Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Fin de semaine dans le vert pour l'indice CAC 40
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : Fin de semaine dans le vert pour l'indice CAC 40

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé sur de modestes gains vendredi, mais a enregistré sa meilleure performance hebdomadaire de l'année malgré les tensions géopolitiques persistantes en Europe de l'Est.

L'Union européenne a décidé de frapper fort en interdisant de visas, et en gelant les avoirs d'une série de responsables impliqués dans l'annexion de la Crimée par la Russie. La tendance a toutefois été soutenue par l’agence de notation Fitch qui a maintenu le triple A des États-Unis tout en relevant ses perspectives à "stables".

Du côté des valeurs, les cycliques se sont distinguées avec notamment Lafarge qui a grimpé de 1,7%. Sanofi a pris 1,7% également, porté par une décision favorable concernant la commercialisation du Lemtrada au Brésil.

A l'inverse, Crédit Agricole était de nouveau chahutée (-3,3%) après avoir présenté hier son plan stratégique à moyen terme. Hors indice phare, AB Science et Faiveley ont lourdement chuté. Alcatel-Lucent a reculé de 1,4% alors que Credit Suisse a réitéré vendredi sa recommandation "Neutre" sur l'équipementier avec un objectif de cours inchangé à 3,25 euros.

Par ailleurs, le secteur des télécoms était encore sur le devant de la scène alors que Bouygues (-2,6%) a présenté hier une offre améliorée pour le rachat de SFR, filiale de Vivendi (-1,3%), proposant désormais 13,15 milliards d'euros pour la partie en numéraire. Le géant du BTP a aussi fait appel à trois nouveaux actionnaires, la Caisse des Dépôts et Consignations, la famille Pinault, et JCDecaux Holding, pour rentrer ou se renforcer au capital du nouvel ensemble. De son côté, Numericable (+1,3%) qui est entré en négociations exclusives avec Vivendi n'a pas l'intention pour le moment de modifier son offre, croit savoir l'agence Bloomberg.

AB Science a décroché de plus de 11% vendredi après le refus en appel du Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP, Committee for Human Medicinal Products) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour autoriser, sur la base de l'étude de phase II présentée, le masitinib, le candidat-médicament phare d'AB Science, dans le traitement des tumeurs malignes stromales gastro-intestinales (GIST) résistantes au traitement de première ligne.

Enfin, Faiveley Transport a plongé de 10% au lendemain de son avertissement. Le fabricant de systèmes et d'équipements ferroviaires anticipe désormais une évolution quasi nulle du chiffre d’affaires pour l’exercice 2013-2014 alors qu'il tablait auparavant sur une "légère croissance organique" de ses ventes. Le Groupe explique que les décalages de cadencement des livraisons de certains grands projets, observés depuis plusieurs trimestres, se sont accentués ces deux derniers mois.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...