Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ATOS

ATO - FR0000051732 SRD PEA PEA-PME
60.720 € +0.20 % Temps réel Euronext Paris

Atos : L'abandon par Atos du projet de rachat de DXC est salué par la Bourse

mardi 2 février 2021 à 10h18
Atos rebondit à l'annonce du renoncement du rachat de DXC

(BFM Bourse) - Lourdement sanctionné par les investisseurs début janvier à l'annonce d'une volonté de rapprochement avec un concurrent américain, le titre Atos rebondit vigoureusement ce mardi, alors que le groupe technologique français indique renoncer à ce projet.

Jugée trop généreuse par le marché, l'offre formulée par Atos en vue de l'acquisition de l'américain DXC Technology est en revanche considérée comme insuffisante par ce dernier, qui indique que les deux groupes ont convenu de mettre un terme aux discussions engagées début janvier. "Après avoir partagé certaines informations de haut niveau afin d'aider Atos à comprendre pourquoi le conseil d'administration estime que la proposition sous-évalue DXC, Atos et DXC ont accepté aujourd'hui de mettre fin à des discussions supplémentaires", écrit ainsi le spécialiste américain des services du numérique dans un communiqué publié ce jour.

DXC précise avoir "soigneusement évalué la proposition conformément à ses obligations fiduciaires" et jugé l'offre "inadéquate et peu sûre, compte tenu de la valeur que le conseil d'administration estime que DXC peut créer de manière autonome en exécutant son parcours de transformation". Fondée en 2017 lorsque Hewlett Packard s'est séparé de ses activités de services aux entreprises, l'entreprise a engagé une revue stratégique de ses activités en septembre 2019, lorsque l'actuel patron Mike Salvino a repris la barre.

Citant des sources au fait du dossier, Reuters avait rapporté le 7 janvier dernier qu'Atos avait fait une proposition d'achat à DXC Technology, valorisant ce dernier 10,1 milliards de dollars (8,28 milliards d'euros), ce qui aurait donné lieu à la plus importante acquisition jamais effectuée par le groupe français. Atos avait ensuite confirmé avoir approché DXC Technology concernant une transaction amicale, évoquant sa volonté de créer "un leader mondial des services du numérique", ajoutant toutefois qu'il n'existait alors "aucune certitude quant au fait que cette première approche débouche sur une transaction". atos.net/wp-content/uploads/2021/02/Atos-Communique.pdf">Dans un communiqué distinct, Atos confirme ce jour l'arrêt des discussions, décidé à l'unanimité par son conseil d'administration.

Le marché, qui avait très négativement réagi à l'appel du pied d'Atos en direction de DXC le 7 janvier dernier (-13% en clôture pour le titre du géant français des services du numérique, quand l'action DXC s'envolait de près de 10% à Wall Street), semble soulagé par cette annonce. Peu avant 10h, Atos signe ainsi l'une des plus fortes progressions de l'indice vedette du marché tricolore, s'adjugeant 3% à 67,36 euros. S'il rétrocède une partie de ses gains initiaux (+7% à l'ouverture), le titre Atos revient ainsi à un sommet depuis le 13 janvier dernier mais lâche toujours près de 10% depuis le début de l'année 2021.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ATOS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat