Bourse > Air liquide > Air liquide : Nomura neutre avant les ventes trimestrielles
AIR LIQUIDEAIR LIQUIDE AI - FR0000120073AI - FR0000120073
106.700 € +0.28 % Temps réel Euronext Paris
106.200 €Ouverture : +0.47 %Perf Ouverture : 107.050 €+ Haut : 106.200 €+ Bas :
106.400 €Clôture veille : 123 540Volume : +0.03 %Capi échangé : 41 423 M€Capi. :

Air liquide : Nomura neutre avant les ventes trimestrielles

tradingsat

(CercleFinance.com) - En prélude aux ventes du 3e trimestre attendus jeudi, Nomura se penche ce matin sur le dossier du spécialiste français des gaz industriels et médicaux, Air Liquide. Certes, la croissance des ventes du groupe devrait marquer une accélération alors que les mises en services de sites augmentent. Cependant, cette perspective semble déjà valorisée au cours actuel de l'action. Le conseil 'neutre' est maintenu sur le titre, ainsi que l'objectif de cours de 104 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Air Liquide cède 0,4% à 101,8 euros dans un marché à l'équilibre.

Nomura estime qu'Air Liquide fera état, jeudi, d'une hausse organique de ses ventes de 5,4% au 3e trimestre (T3), à 3.828 millions d'euros en raison notamment d'une croissance estimée à 20% dans la division Ingénierie et construction, à la faveur de la construction de nouvelles unités industrielles qui devraient ensuite entrer en service.

Pour mémoire, au 1er semestre, le ventes du groupe avaient, hors effet de changes et du gaz naturel, progressé de 3%.

Dans la division principale, Gaz et services, les ventes devraient du T3 s'établir à 3.478 millions, soit une croissance à données comparables de 4,4%. Attention à un effet de changes négatif estimé à 5,3% lié notamment à la chute du yen.

Nomura note cependant qu'en raison de son exposition géographique, le concurrent allemand d'Air Liquide, le numéro un mondial en termes de chiffre d'affaires Linde, devrait subir un effet de changes plus pénalisant (- 7,9%, selon Nomura).

Par région, prévoit Nomura, l'activité d'Air Liquide devrait rester inchangée sur le Vieux Continent, la forte croissance de l'Europe centrale étant compensée par la faiblesse de l'Europe occidentale. Le continent américain devrait se révéler bien orienté mais en Asie, la faiblesse de la demande de l'industrie électronique devrait peser.

Certes, concluent les analystes, 'nous pensons que la croissance organique d'Air Liquide devrait graduellement s'améliorer grâce notamment au secteur électronique et à un important carnet de commandes'. Il n'en reste pas moins que ces perspectives semblent bien valorisées par les analystes aux cours actuels, qui restent donc neutres sur la valeur.

Les analystes ont ajusté en très légère baisse leurs prévisions de bénéfices par action Air Liquide à 5,20 euros pour 2013, puis 5,85 euros pour 2014.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI