Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
7.886 € -4.27 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : De nouveaux vents contraires font redescendre le cours d'Air France-KLM

mardi 23 avril 2019 à 10h30
L'action Air France-KLM décroche mardi matin

(BFM Bourse) - La menace d'une grève catégorielle des pilotes de ligne français s'ajoute désormais à l'effet de la hausse ininterrompue des cours pétroliers depuis près de quatre mois. Après une belle ascension, le titre Air France-KLM décroche mardi matin.

Séance difficile pour Air France-KLM mardi, alors que le titre vient d'enchaîner quatre semaines de progression consécutives. Vers 10h00, l'action décroche de 3,55% à 10,72 euros, les investisseurs intégrant le risque d'une grève des pilotes de ligne français le mois prochain. Si la compagnie tricolore n'est pas en tant que telle dans le viseur des syndicats, mais en tant que principale compagnie française Air France serait victime au premier chef du mouvement.

Le puissant syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), qui représente des pilotes dans l'ensemble des compagnies françaises et des compagnies étrangères basées dans l'Hexagone (comme Easyjet et Vueling), entend faire pression sur le gouvernement alors que la loi sur les mobilités (LOM) doit être examinée en mai en commission à l'Assemblée nationale, rapporte le site économique.

Selon La Tribune, le SNPL a adressé au gouvernement un préavis de grève nationale du lundi 6 mai au samedi 11 mai inclus, pour exiger le maintien de plusieurs dispositions actuelles dans l'hypothèse de la mise en place d'une nouvelle branche du transport aérien. Le premier syndicat de pilotes veut s'assurer que la représentativité spécifique de la profession sera maintenue au sein de cette branche. En outre, le SNPL s'inquiète d'une éventuelle disparition de la caisse de retraite des personnels navigants (CRPN) dans le cadre de la réforme des retraites qui se profile, et demande là aussi le maintien des dispositions actuelles.

Le site précise qu'un référendum a été lancé pour autoriser la direction du syndicat à prolonger la grève au-delà du 11 le cas échéant.

Par ailleurs, le titre Air France-KLM commence à être rattrapé par la hausse quasi-ininterrompue des cours pétroliers depuis quatre mois. La facture de carburant est en effet un des premiers postes de charge des compagnies aériennes. D'ailleurs l'an dernier la hausse du prix du pétrole avait amputé de 451 millions d'euros le résultats d'exploitation d'Air France-KLM - soit encore davantage que le coût des grèves (335 millions).

Rappelons qu'Air France-KLM publiera le 3 mai ses résultats du premier trimestre, ce qui devrait donner l'occasion à l'entreprise de préciser ses perspectives dans ce contexte moins favorable.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.00 % vs +8.45 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat