Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Les traders recevront-ils des plus-values pour Noël?

samedi 1 décembre 2018 à 08h00
Décembre est historiquement porteur en Bourse

(BFM Bourse) - Le mois de décembre est statistiquement l'un des meilleurs mois de l'année sur les marchés boursiers. Ce phénomène du rally de Noël a été mis en évidence depuis plusieurs décennies - mais attention à ne pas prendre une allégorie pour une certitude.

En ce 183e anniversaire de la naissance de Mark Twain, difficile de résister au plaisir de citer le célèbre écrivain américain au sujet de la saisonnalité boursière. Selon le créateur des personnages de Tom Sawyer et Huckleberry Finn, né le 30 novembre 1835, octobre est l'un des mois les plus dangereux pour jouer en Bourse, les autres mois risqués étant juillet, janvier, septembre, avril, novembre, mai, mars, juin, décembre, août et février. Ce bon mot fait encore aujourd'hui sourire (parfois rire jaune comme ce fut le cas pour Twain et ses investissements souvent calamiteux), mais il ne correspond pas à une vérité statistique : en réalité, tous les mois ne se valent pas en Bourse.

De nombreuses études ont montré que la période hivernale est historiquement plus propice que l'été à une hausse des indices (effet Halloween/sell in May). Et le dernier mois de l'année se distingue tout particulièrement : c'est ce qu'on appelle le rally de Noël (en anglais Christmas Rally). Il n'est certes "pas sage de tirer des conclusions catégoriques de l'histoire boursière", note David Brett, un ancien trader puis journaliste financier, aujourd'hui éditorialiste chez Schroders. Cependant, "dans un esprit festif", Schroders a passé en revue les données des trois dernières décennies sur quatre des principaux indices mondiaux (FTSE 100 britannique, S&P 500 américain, MSCI World et Eurostoxx 50). Le constat est net : "Notre analyse indique que les marchés boursiers mondiaux ont progressé en décembre dans 79% des cas depuis 1987, ce qui en fait le meilleur mois de l'année pour les actions, en moyenne, au cours des 32 dernières années".

Dès les années 1970, la prééminence du mois de décembre a été popularisée par "l'almanach du trader" (Stock Trader's Almanac, l'une des premières publications à s'attacher à la mise en évidence des différents cycles saisonniers en Bourse). L'almanach, créé par Yale Hirsch et édité aujourd'hui par son fils Jeffrey, a même mis en évidence le Santa Claus Rally (le rally du Père Noël, portant plus spécifiquement sur la période des cinq dernières séances de l'année et des deux premières du nouvel an).

Difficile toutefois de dire précisément ce qui occasionne une telle répétition de bonnes performances autour de Noël : effet supposé du sentiment de bien-être lié à l'approche des fêtes ? Ou selon un autre point de vue, rappelle Schroders, les gestionnaires de fonds rééquilibrent leurs portefeuilles en vue d'embellir leur bilan de l'année écoulée ("window dressing") pour essayer d'afficher autant que faire se peut des lignes en plus-value parmi leurs principales positions.

"L'histoire boursière peut être fascinante, les investisseurs sont souvent instinctivement à la recherche de modèles susceptibles de fournir quelques indices pour l'avenir", explique Claire Walsh, spécialiste des finances personnelles chez Schroders. Cela encourage l'apparition de mythes plus ou moins corroborés. Mais attention "les superstitions boursières ne sont valables que tant qu'elles n'ont pas été démenties", avertit-elle. "Ceux qui sont prêts à parier que la bonne volonté de Noël soutiendra le marché le font à leurs risques et périls. Ce n'est pas parce qu'il y a plus de probabilités qu’une situation se reproduise qu’elle le fera effectivement" : il reste impossible de prédire les mouvements boursier avec certitude.

S'il peuvent toujours apprécier l'esprit de Noël, les investisseurs ne doivent pas non plus compter sur des gains systématiques que sur l'apparition d'un jovial bonhomme en houppelande.

Guillaume Bayre - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -3.32 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat