Bourse > Vivendi > Vivendi : Les calculs de Nomura sur le nouveau périmètre
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
19.985 € -0.08 % Temps réel Euronext Paris
19.950 €Ouverture : +0.18 %Perf Ouverture : 20.090 €+ Haut : 19.930 €+ Bas :
20.000 €Clôture veille : 1 178 350Volume : +0.09 %Capi échangé : 25 727 M€Capi. :

Vivendi : Les calculs de Nomura sur le nouveau périmètre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura se penche ce matin sur le dossier Vivendi, qui devrait scinder sa principale filiale de télécoms, SFR, dans le courant de l'année prochaine. En l'état actuel des choses, la perspective de création de valeur semble faible, estiment les analystes. Leur conseil sur la valeur reste 'neutre', avec un objectif de cours de 18 euros. Cependant, les 23 euros pourraient être atteint dans le cas d'un rachat ou d'une fusion de SFR.

En Bourse de Paris, l'action Vivendi recule de 0,2% à 18,9 euros.

Engagé dans une révision stratégique de son portefeuille, Vivendi entend mener à bien la scission de SFR en juillet 2014. Par la suite, estime Nomura, le marché devrait logiquement se concentrer sur les autres activités du groupe, notamment dans le domaine des médias (Universal Music, Canal +, GVT). Sans oublier une participation résiduelle de 12% dans Blizzard Activision, 'qui au bout du compte devrait être cédée elle aussi'.

Selon Nomura, la branche Médias de Vivendi, forte de 12,5 milliards de ventes, se traiterait aux environs de 6,5 fois son EBITDA (soit l'excédent brut d'exploitation). Ce qui ne semble pas cher pour un secteur où ce ratio est en moyenne supérieur à 9.

Prudence : l'EBITDA ne doit pas masquer une conversion de cash peu enthousiasmante, ni un PER 2014 qui, à 14,5, est déjà dans la moyenne du secteur (14), nuancent les spécialistes.

'Une réappréciation de la branche Médias de Vivendi est possible, mais attention : appliquer un ratio de 8 ou 9 l'EBITDA, comme tel est le cas dans le secteur, serait selon nous simpliste', indiquent les analystes. Dans ce contexte, la valorisation actuelle de Vivendi leur semble déjà refléter le futur périmètre du groupe.

Mais le bureau d'études n'exclut pas un scénario alternatif : si SFR venait à être acquise, par exemple à un multiple de 6,5 fois son EBITDA, où si la filiale était combinée à un autre acteur du secteur des télécoms, la valorisation de Vivendi pourrait alors atteindre environ 23 euros par titre.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI