Bourse > Vivendi > Vivendi : "Un rapprochent entre Canal + et beIN Sports de plus en plus indispensable"
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
19.880 € +0.40 % Temps réel Euronext Paris
19.850 €Ouverture : +0.15 %Perf Ouverture : 20.155 €+ Haut : 19.785 €+ Bas :
19.800 €Clôture veille : 3 290 460Volume : +0.26 %Capi échangé : 25 592 M€Capi. :

Vivendi : "Un rapprochent entre Canal + et beIN Sports de plus en plus indispensable"

(Tradingsat.com) - Le tremblement de terre passé après l’acquisition par Altice des droits de la Premier League pour les trois prochaines saisons pour un montant qui serait supérieur à 300 millions d’euros, Natixis revient sur cette nouvelle et ces conséquences sur Vivendi, propriétaire de Canal Plus.

Pour le courtier, « il est probable que cette perte entraîne une hausse du churn (ndlr : taux d’attrition) de Canal Plus ces 12 prochains mois ». En effet, pour de nombreux abonnés cette nouvelle pourrait être l’élément déclencheur d’un désabonnement, « notamment ceux qui le sont exclusivement pour le football », indique le broker. Les abonnés « pourraient alors être tentés de se replier vers un abonnement couplé beIN Sports / MCS qui leur offrirait 7 matchs de L1, l'essentiel de la Ligue des Champions et l'intégralité des championnats étrangers (Angleterre, Allemagne, Italie et Espagne). Le prix de ce double abonnement serait de 37,90 € / mois contre 39,90 € pour Canal+ seul. » Cette attrition devrait toutefois être progressive étant donné que le désabonnement ne s’effectue qu’à la date d’anniversaire du contrat. Natixis estime que l’impact par rapport à leur estimation d’Ebitda 2017 de Vivendi « pourrait être de -36 millions d’euros, soit environ -3%. »

Au-delà de cette acquisition, le point important est qu’Altice se positionne comme un acteur important sur les droits sportifs dits « premiums » et se rajoute à une concurrence déjà bien fournie du marché français où figure également beIN Sports et Eurosport, ce qui pourrait conduire à une inflation sur les prochains appels d’offres (notamment la Ligue des Champions). Pour la banque d’investissement de BPCE, « un rapprochement entre Groupe Canal+ et beIN Sports ressort comme de plus en plus indispensable. »


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI