Bourse > Vivendi > Vivendi : L'idée d'une fusion SFR-Free rejetée, un deal avec Numericable plus probable
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
20.105 € +0.40 % Temps réel Euronext Paris
19.895 €Ouverture : +1.06 %Perf Ouverture : 20.135 €+ Haut : 19.860 €+ Bas :
20.025 €Clôture veille : 2 913 580Volume : +0.23 %Capi échangé : 25 965 M€Capi. :

Vivendi : L'idée d'une fusion SFR-Free rejetée, un deal avec Numericable plus probable

SFRSFR

(Tradingsat.com) - La consolidation dans le secteur des télécoms fait face à des premiers obstacles de taille. En effet, le gendarme de la concurrence ne veut pas entendre parler de mariage entre SFR et Free afin d'éviter un quasi-duopole avec Orange. En revanche, un rapprochement avec Numericable semble plus probable.

Selon le site Internet de BFM Business, Vivendi aurait mandaté plusieurs banques conseils pour étudier les meilleures options possibles concernant la division SFR dont le géant des médias et du divertissement souhaite se séparer. "Des discussions préliminaires ont bien eu lieu il y a quelques semaines sur une telle fusion", confirme la radio.

Cependant, l'Autorité de la concurrence s'oppose farouchement à une combinaison SFR-Free "en raison du poids du nouvel ensemble sur le marché du mobile et surtout de l’ADSL", souligne BFM qui cite des sources industrielles.

"Les scénarios de consolidation les plus probables sont donc les rapprochements SFR- Numéricable et Bouygues-Numéricable", affirme de son côté le CM-CIC Securities, mais les obstacles sont nombreux.

"Numericable serait valorisée un peu plus de 3 Mds€ et porte une dette nette qui s’élevait au 30 septembre 2011 à 2,4 Mds€, ses actionnaires sont des fonds de private equity qui cherchent à réaliser une cession payée en numéraire et l'opérateur a déployé une technologie différente (FttLA) de celle choisie par ses concurrents (FttH)", explique le courtier.

"En l’état actuel, une consolidation sectorielle paraît difficile et un partage de réseau mobile nous parait à la fois plus facile à mettre en oeuvre et moins risqué", conclut le broker.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI