Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALNEVA

VLA - FR0004056851 SRD PEA PEA-PME
13.180 € -5.92 % Temps réel Euronext Paris

Valneva : Plombé par la volte-face du Royaume-Uni, Valneva poursuit les démarches pour son vaccin

mardi 14 septembre 2021 à 10h31
Valneva avance dans ses essais cliniques

(BFM Bourse) - Malgré la résiliation du contrat avec le gouvernement britannique pour la fourniture de 100 millions de doses de son vaccin expérimental contre le Covid, Valneva poursuit ses efforts en vue d'obtenir l'autorisation de mise sur le marché. Au lendemain d'une chute historique, le titre tente un rebond.

L'annonce de la fin du recrutement des volontaires dans le cadre d'un essai complémentaire (visant à recueillir davantage d'informations sur la sécurité et l'immunogénicité chez les seniors) sur son vaccin VLA2001 contre le Covid-19 entraîne un rebond timide de Valneva mardi, au lendemain de la plus cuisante chute de son histoire.

La résiliation par le gouvernement britannique du contrat d'achat (commande initiale de 60 millions de doses livrables au second semestre 2021, suivie de la levée d'une option sur 40 millions de doses pour 2022, soit 100 millions de doses au total) sur le vaccin, dont l'homologation reste à obtenir, a provoqué une chute de 41,57% du cours de Valneva lundi, effaçant ainsi la totalité de l'impressionnante ascension du titre en août. L'action avait en effet flambé de 77% le mois dernier, sa meilleure performance mensuelle, tandis que les signaux émanant au projet VLA2001 apparaissaient positifs. Confiante sur une efficacité d'au moins 80%, d'après les résultats des études initiales, la biotech a en effet démarré le démarrage du processus conduisant à une éventuelle homologation.

Recrutement d'une première cohorte bouclée

Mardi vers 10h00, le titre se contente d'un rebond de 2,58% à 11,94 euros, après avoir annoncé avoir bouclé le recrutement de la première cohorte (plus de 300 personnes, contre 150 prévues au départ) de volontaires de plus de 56 ans dans un essai mené en Nouvelle Zélande avec pour objectif de générer des données de sécurité et d’immunogénicité supplémentaires pour cette tranche d’âge. Les résultats initiaux pour cette cohorte devraient être disponibles début 2022, et ces données pourraient être fournies à l’appui de nouvelles soumissions réglementaires.

Le recrutement n'ayant débuté qu'il y a un mois environ, "nous sommes donc extrêmement ravis d’avoir franchi cette étape importante en si peu de temps, a commenté le directeur médical de Valneva, Juan Carlos Jaramillo. "Nous pensons que notre candidat vaccin, de par sa différence de technologie, peut apporter une contribution majeure à la lutte actuelle contre la pandémie de Covid-19."

VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus entier inactivé et adjuvanté contre la Covid-19 en développement clinique en Europe, rappelle la firme, qui pense que l'utilisation de cette technologie classique (employée notamment pour les vaccins contre la grippe saisonnière) pourra convaincre une partie de la population plus hésitante sur les nouvelles technologies, tels que l'ARNm.

En parallèle de l’essai néozélandais, l'étude "Cov-Compare" (VLA2001-301) sur lequel s'axera principalement la demande de mise sur le marché au Royaume Uni se poursuit. Les résultats initiaux sont attendus au début du quatrième trimestre 2021.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALNEVA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat