Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TRIGANO

TRI - FR0005691656 SRD PEA PEA-PME
157.900 € +2.80 % Temps réel Euronext Paris

Trigano : Les ventes de camping-cars explosent sur un an chez Trigano, qui a du mal à suivre la cadence

jeudi 23 septembre 2021 à 16h29

(BFM Bourse) - Après avoir corrigé depuis son récent pic historique, atteint début juillet en Bourse, le cours de Trigano redécolle jeudi. Le marché salue un chiffre d'affaires de plus de 2,9 milliards d'euros pour l'exercice clos fin août, un niveau encore jamais vu pour le groupe.

Voilà plusieurs trimestres que Trigano tire profit de la demande très soutenue pour les véhicules de loisirs que sont les camping-cars et les caravanes depuis la crise sanitaire, qui pousse les ménages (plutôt aisés...) à s'intéresser aux moyens de s'évader sans devoir traverser la moitié du globe en avion. Et pourtant, le propriétaire des marques Chausson, Notin ou encore Autostar arrive encore à surprendre positivement le marché à chaque publication ou presque. Cela est à nouveau le cas pour le quatrième trimestre (juin à août) de son exercice 2020/2021, en croissance par rapport à une base de comparaison pourtant exigeante. Le titre en profite, regagnant 9,29% à 181,20 euros vers 16h00.

L'annonce début juillet des ventes du troisième trimestre avaient permis au titre d'inscrire un pic inédit à plus de 190 euros, avant de redescendre assez nettement (jusqu'à 18%) depuis.

Seules les ventes de résidences mobiles sont en repli

Au quatrième trimestre, Trigano "a su à nouveau mobiliser ses équipes et ses capacités de production pour répondre à une demande soutenue pour toutes ses catégories de produits", en dépit de difficultés d’approvisionnement ayant conduit notamment à l’arrêt de certaines lignes de fabrication pendant plusieurs semaines. Sur les trois derniers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'est ainsi élevé à 659,4 millions d'euros, soit une progression en l'espace d'un an de 4,9% (+1,7% à périmètre et changes constants) : une performance significative dans la mesure où le chiffre d'affaires du quatrième trimestre, bénéficiant d'un rattrapage post-confinement, était lui-même en progression de 33,7%.

Sur l'ensemble de 2020/2021, Trigano affiche ainsi un chiffre d’affaires record de 2,934 milliards d'euros, en expansion de 34,3% (+31,9% à périmètre et changes constants). En prenant pour base de comparaison non faussée par la crise sanitaire, donc 2018/2019, la progression atteint encore 26%. Les ventes de camping-cars représentent à elles seules 2,2 milliards d'euros (+36,1%). Les ventes de caravanes (+21%), d’accessoires pour véhicules de loisirs (+79%, dont +35,2% à périmètre constant), de remorques (+27,3%), de matériel de camping (+7,5%) et d’équipement du jardin (+18%) sont également restées très dynamiques sur l’exercice écoulé, précise Trigani. En revanche celles de résidences mobiles (-6,4%) ont été affectées par l’attentiste des gestionnaires de terrains de camping lié à la crise sanitaire.

Rachat en cours de CLC, SLC et Loisiréo

Se tournant vers l'exercice entamé, Trigano souligne qu'il attend dans les prochaines semaines l'avis des autorités antitrust au rachat des distributeurs spécialisés CLC, SLC et Loisiréo, des opérations qui complèteront son offre de services à ses clients. En termes de commandes, le groupe indique avoir enregistré des ventes records lors des premiers salons nationaux (Düsseldorf et Parme). "Les carnets de commandes saturent les capacités de production de la saison 2022", mentionne la firme.

Mais l'industrie du camping-car n'échappe pas aux tensions sur les approvisionnements. Trigano "observe en particulier depuis plusieurs semaines de nouveaux retards sur les livraisons de bases roulantes liés à la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Ces difficultés devraient entraîner l’arrêt de certaines lignes de fabrication de camping-cars pendant plusieurs jours et des décalages de production évalués à ce stade à près de 2000 unités", reconnaît l'entreprise qui maintient un contact permanent avec ses fournisseurs, dont Stellantis, afin d’adapter son outil industriel aux quantités qui lui sont livrées. Et "met en œuvre des programmes d’actions qui lui permettront d’augmenter sa production dès que la situation de pénuries sera résolue".

Ce point de vigilance ne dissuade pas le groupe de faire profiter ses actionnaires du dynamisme commercial de l'exercice. Compte-tenu d’un niveau de trésorerie très élevé, supérieur à 500 millions d'euros à début septembre, la direction a décidé de verser un acompte sur dividende de 3,20 euros par action au titre de l’exercice 2021. Le détachement aura lieu le 28 septembre, pour une mise en paiement à compter du 30.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TRIGANO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +38.30 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat