Bourse > Sodexo > Sodexo : Sodexo maintient prudemment ses objectifs
SODEXOSODEXO SW - FR0000121220SW - FR0000121220
100.150 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris
100.950 €Ouverture : -0.79 %Perf Ouverture : 100.950 €+ Haut : 99.830 €+ Bas :
101.200 €Clôture veille : 190 278Volume : +0.13 %Capi échangé : 15 106 M€Capi. :

Sodexo : Sodexo maintient prudemment ses objectifs

tradingsat

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Sodexo a prudemment maintenu ses objectifs 2010-2011 en annonçant mercredi une hausse de 7,7% de ses ventes sur les neuf premiers mois de l'exercice, au cours desquels les marchés émergents ont réalisé des taux de croissance à deux chiffres.

Le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass a publié des ventes de 12.408 millions d'euros marquées par une croissance interne de 5,2% et un effet positif de change de 2,6%.

"Depuis le début de l'exercice, nos activités enregistrent une accélération avec, notamment, des taux de croissance à deux chiffres sur les marchés émergents", a déclaré Michel Landel, le directeur général de Sodexo.

Le troisième trimestre a bénéficié d'un effet lié au calendrier des jours fériés et de conditions climatiques favorables, a-t-il cependant souligné lors d'une conférence téléphonique.

"La progression des ventes est meilleure que prévu mais c'est en raison d'effets de base qui joueront en sens inverse au quatrième trimestre", a commenté. Mathias Desmarais, analyste chez Exane BNP Paribas. "C'est donc un non-évènement, ce qui explique la tendance de l'action Sodexo".

Vers 10h50, l'action Sodexo, qui a progressé de 4,6% depuis le début 2011, gagnait 0,28% à 54,10 euros, alors que le SBF-120 cédait 0,3%.

Le niveau de ventes sur neuf mois, en ligne avec les objectifs, rend le groupe "très confiant" dans la réalisation de ses objectifs annuels malgré les incertitudes entourant l'environnement macroéconomique, a commenté Michel Landel.

PAS DE COMMENTAIRE SUR LENÔTRE

Pour l'ensemble de l'exercice 2010-2011, Sodexo a donc toujours en ligne de mire une croissance interne du chiffre d'affaires "autour de 4,5%" et un résultat opérationnel en progression "de l'ordre" de 10% hors effets de change.

Michel Landel a dit tabler sur les 12 prochains mois sur une inflation alimentaire de 4% alors qu'elle se situait en glissement entre deux et 2,5% dans les douze derniers mois.

De même, le groupe vise toujours moyen terme une croissance annuelle moyenne de son chiffre d'affaires de 7% et une marge opérationnelle de 6%.

Michel Landel a aussi réaffirmé que Sodexo envisageait de réaliser de petites ou moyennes acquisitions, hors restauration collective, mais il s'est refusé à tout commentaire concernant un éventuel intérêt pour le traiteur de luxe Lenôtre mis en vente par Accor.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2010-2011, du coeur de métier, la restauration et les services, aujourd'hui regroupés sous l'appellation "solutions de services sur site", ont atteint 11.888 millions (+7,6%) avec une croissance interne de 5,1%.

Celles des chèques et cartes de services (chèques restaurant, chèques cadeaux), dorénavant "solutions de motivations", se sont élevées à 532 millions d'euros (+8,9% en données publiées et +6,2% en organique).

Par zones géographiques et dans la branche "solutions de services sur site", la croissance interne a été de 4% en Amérique du Nord, de 3,8% en Europe continentale et de 15% dans le reste du monde. Mais au Royaume-Uni et en Irlande, Sodexo accuse une décroissance interne de 0,2%.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI