Bourse > Sodexo > Sodexo : L'action recule après un premier trimestre décevant
SODEXOSODEXO SW - FR0000121220 SW - FR0000121220   SRD PEA PEA-PME
104.300 € -0.67 % Temps réel Euronext Paris
105.450 €Ouverture : -1.09 %Perf Ouverture : 105.600 €+ Haut : 104.000 €+ Bas :
105.000 €Clôture veille : 231 953Volume : +0.15 %Capi échangé : 15 732 M€Capi. :

Sodexo : L'action recule après un premier trimestre décevant

(Tradingsat.com) - Le leader mondial des services aux entreprises Sodexo s'affiche parmi les plus fortes baisses du SRD ce jeudi (-3%) après avoir publié un chiffre d'affaires en léger repli au premier trimestre. En effet, la société a a fait état de revenus de 5,45 milliards d'euros, contre 5,57 milliards d'euros un an plus tôt, soit une baisse de 2,2% en données publiées et un recul de 1,5% hors effets de changes et de périmètre, selon un communiqué publié jeudi.

Pour justifier cette baisse du chiffre d'affaires, Sodexo rappelle avoir profité, sur la même période un an plus tôt, de la Coupe du Monde de rugby organisée au Royaume-Uni, dont la contribution à ses revenus s'est élevée à 131 millions d'euros au premier trimestre 2016.

Le groupe créé à Marseille en 1966 par Pierre Bellon met aussi en avant la performance négative de l'activité des services aux bases-vie (7% du chiffre d'affaires du groupe, ndlr), exposée à l'univers du pétrole et du gaz car il opère sur des sites accueillant les équipes des pétroliers ou des groupes miniers.

"Comme anticipé, le chiffre d'affaires du premier trimestre est impacté par une base de comparaison défavorable due à la Coupe du Monde de Rugby et par la faiblesse du segment énergie et ressources. En excluant ces deux facteurs, la croissance interne s'établit à +1,1 %", a commenté le directeur général Michel Landel, cité dans ce communiqué.

De leur côté, "les services avantages & récompenses (Chèque et Carte Pass Restaurant, chèque cadeau, pass Cesu, ndlr) ont bénéficié d'une bonne dynamique sur le trimestre, à +16,1% en données publiées (+7,2% en données comparables)", poursuit le directeur général.

Pour l'exercice en cours, le groupe s'est dit "confiant" dans le maintien de ses objectifs d'une croissance interne de son chiffre d'affaires autour de 3%, ainsi qu'une progression de son résultat opérationnel de 8 à 9%, à périmètre et change constants.

Michel Landel affirme que "dans les trimestres à venir, la croissance du chiffre d'affaires va connaître une accélération progressive". Pour le deuxième trimestre, le groupe s'appuie sur de "solides perspectives commerciales, une bonne dynamique dans les économies en développement, l'amélioration progressive du segment énergie & ressources, et la fin de l'impact de la Coupe du Monde de Rugby".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...