Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
17.398 € +1.21 % Temps réel Euronext Paris

Societe generale : L'état entend que la société générale reste une banque française

mardi 29 janvier 2008 à 15h43
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Le gouvernement veillera à ce que la Société générale reste "une grande banque française", déclare François Fillon.

Lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée, le Premier ministre a jugé que la question des responsabilités se poserait au terme de l'enquête judiciaire sur la perte de 4,9 milliards d'euros imputée par la direction de la SocGen à un trader isolé, Jérôme Kerviel.

"La Société générale, c'est une grande banque française et le gouvernement entend que la Société générale reste une grande banque française, acteur de la mondialisation", a-t-il souligné.

"Face à cette affaire grave, le rôle des responsables politiques que nous sommes, c'est de faire preuve du sens des responsabilités et du sens de l'intérêt général", a-t-il plaidé.

"C'est d'abord penser aux 130.000 salariés de la Société générale. C'est ensuite penser aux 22 millions de clients de la Société générale, dont près de 10 millions dans notre pays", a-t-il répété.

"L'urgence, c'est de rétablir la confiance. Pour rétablir la confiance, il y a deux choses nécessaires: il faut que la Société générale réussisse son augmentation de capital, mais il faut aussi que toute la lumière soit faite sur les dysfonctionnements qui ont conduit à des pertes aussi invraisemblables", a poursuivi François Fillon.

"C'est la raison pour laquelle j'ai demandé dès jeudi à Mme (Christine) Lagarde de diligenter une enquête qui est menée actuellement par les services du ministère des Finances, mais aussi par l'Autorité des marchés financiers, et par la commission bancaire. Cette enquête me sera remise lundi et je la rendrai publique immédiatement", a-t-il précisé.

"Il faut ensuite que la justice fasse son travail, parce que c'est à travers l'enquête conduite par la justice que nous pourrons avoir la lumière la plus totale sur cette affaire", a-t-il estimé.

"Et c'est alors qu'il faudra se poser la question des responsabilités et qu'il faudra le cas échéant qu'ensemble, nous adoptions des réformes nécessaires pour donner à notre système bancaire plus de transparence et plus de sécurité", a-t-il déclaré.

Sophie Louet

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOCIETE GENERALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +12.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat