Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
15.986 € +2.37 % Temps réel Euronext Paris

Societe generale : Enquêtes aux usa sur des ventes d'actions société générale

lundi 4 février 2008 à 21h22
BFM Bourse

NEW YORK/PARIS (Reuters) - La Securities and Exchange Commission (SEC) enquête sur des ventes d'actions effectuées par Robert Day, un administrateur de la Société Générale, écrit le Wall Street Journal.

Robert Day est l'ancien président du gestionnaire d'actifs Trust Co of the West (TCW), aujourd'hui propriété de la Société générale, et la SEC enquête sur ses ventes et celles de deux fondations qui lui sont associées.

Il avait vendu un million d'actions SocGen les 9 et 10 janvier et 500.000 actions le 18 janvier, pour un montant total de 130 millions d'euros environ.

Les positions litigieuses prises par le trader Jérôme Kerviel, et liquidées par la banque entre le 21 et le 23 janvier, ont débouché sur une perte de 4,9 milliards d'euros, officialisée le 24, ce qui a amené une chute de l'action de la banque.

Les 9 et 10 janvier, l'action valait autour de 95 euros. Elle tourne aujourd'hui autour de 83 euros.

SocGen a déjà déclaré que Day avait vendu durant une période où de telles transactions étaient autorisées suivant le règlement interne de l'établissement s'appliquant à ses administrateurs.

"M. Day, comme les autres membres du conseil d'administration, n'était pas informé des pertes de M. Kerviel", a dit la banque le 29 janvier, démentant que la moindre "information privilégiée" ait pu être utilisée pour effectuer ces ventes.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative sur ces faits.

Selon le WSJ, le département de la Justice américain a également ouvert sa propre enquête.

Le FBI n'a ni infirmé ni confirmé ces informations. La SEC s'est refusée à tout commentaire. Le département de la Justice n'était pas joignable dans l'immédiat.

Dans une brève déclaration, une porte-parole de la Société générale a indiqué lundi soir que la succursale new-yorkaise de la banque avait été contactée le 25 janvier par un bureau local du département à la Justice au sujet avec la perte annoncée la veille au marché. "La banque coopéré totalement avec l'enquête", a-t-elle ajouté.

Christian Plumb, version française Wilfrid Exbrayat

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOCIETE GENERALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+325.90 % vs +11.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat