Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SCOR SE

SCR - FR0010411983 SRD PEA PEA-PME
19.785 € +5.16 % Temps réel Euronext Paris

Scor se : Le conflit en Ukraine ne laissera pas Scor indemne

mardi 19 avril 2022 à 12h40
Scor prévient d'une perte au premier trimestre à cause de la guerre en Ukraine

(BFM Bourse) - Le réassureur a prévenu qu’il encourrait une perte au premier trimestre, mais confirme que la solidité de sa situation financière lui permet de verser le dividende attendu.

Si le spécialiste français de la réassurance Scor ne voit pas de menace fondamentale pour son bilan, la guerre en Ukraine aura néanmoins un coût non négligeable sur ses comptes au premier semestre. En réaction à cette annonce du groupe, le cours de Scor cédait 6,8% à 26,01 euros vers 12h45 ce mardi.

Dans un communiqué publié vendredi dernier (au cours d’un week-end prolongé de quatre jours pour la Bourse), le groupe a souligné suivre avec attention l’évolution des événements et l'impact potentiel du conflit en Ukraine et des sanctions internationales sur son activité.

Sa filiale russe, Scor Perestrakhovaniye O.O.O., (Scor P.O.) est évidemment directement touchée et a cessé de souscrire de nouvelles affaires. Plus généralement, ce conflit a des conséquences sur des lignes d’affaires telles que les risques politiques, le crédit caution, et l’aviation. SCOR prévoit d’enregistrer au premier trimestre 2022 une charge à deux chiffres en millions d’euros ("high double digit", ce qui suggère un montant supérieur à 50 millions d’euros) pour les sinistres potentiels liés au conflit pour les traités de réassurance et pour l’assurance de spécialités. Et "le conflit se poursuivant, cette estimation évoluera", a priori à la hausse.

Le dividende pas menacé

En outre, le coût estimé de ce conflit s’est conjugué au premier trimestre 2022 à une série de catastrophes naturelles, notamment des inondations en Australie, des tempêtes en Europe et une sécheresse au Brésil, ainsi qu’à la poursuite de la pandémie aux États-Unis. Ces développements auront un impact défavorable sur le ratio combiné de SCOR P&C (réassurance non vie) ainsi que sur la marge technique de SCOR L&H (vie et santé), et devraient se traduire par une perte trimestrielle. Les résultats exacts du premier trimestre seront publiés le 6 mai.

Pour autant, le groupe affirme rester "très bien capitalisé", avec un ratio de solvabilité qui se situerait au 31 mars à un niveau significativement supérieur au ratio de 226% publié à la fin du quatrième trimestre 2021. Ceci en tenant compte du versement d’un dividende de 1,80 euro par action pour l'exercice 2021, mis en paiement le 24 mai après l’assemblée générale annuelle.

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SCOR SE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.40 % vs +20.83 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat