Bourse > Schneider electric > Schneider electric : Vers une amélioration progressive après un 1er semestre mitigé
SCHNEIDER ELECTRICSCHNEIDER ELECTRIC SU - FR0000121972SU - FR0000121972
66.960 € -2.39 % Temps réel Euronext Paris
68.070 €Ouverture : -1.63 %Perf Ouverture : 68.290 €+ Haut : 66.780 €+ Bas :
68.600 €Clôture veille : 2 028 810Volume : +0.34 %Capi échangé : 39 952 M€Capi. :

Schneider electric : Vers une amélioration progressive après un 1er semestre mitigé

(Tradingsat.com) - Schneider Electric perd du terrain mercredi matin (-2,9% à 65,45 euros vers 10h05) en réaction à la publication de résultats semestriels légèrement inférieurs aux attentes. Le spécialiste mondial de la gestion de l'énergie a réalisé au 1er semestre 2014 un chiffre d’affaires de 11 700 millions d’euros, en croissance organique +0,6%, pour un résultat opérationnel courant (EBITA) quasi stable (+01%) à 1 504 millions d'euros, et un résultat net part du groupe en recul de 1% à 821 millions d'euros.

"La croissance organique de + 0.6% indique une dégradation attendue séquentielle de l’activité au 2ème trimestre par rapport au premier", commente CM-CIC Securities, confirmant sa recommandation "Conserver" et son objectif de cours de 69 euros. Le broker note aussi le recul de la marge "malgré les efforts sur la productivité". Pour autant, CM-CIC Securities estime que "la tendance plus favorable aux USA et en Chine et les premiers signes de stabilisation en Europe (hors Infrastructure) augurent d’une année en amélioration progressive".

Avec la stabilisation de l’Europe de l’Ouest hors marché des régies d’électricité, les signes d’améliorations en Amérique du Nord et la résilience des nouvelles économies, le groupe s’attend au second semestre à une certaine accélération de la croissance avec une croissance continue des activités de début de cycle et une amélioration séquentielle dans les activités IT et Infrastructure.

Pour 2014, le groupe confirme viser : une croissance organique modérée à un chiffre de son chiffre d'affaires, ainsi qu'une amélioration de 0,4pt à 0,8pt de la marge d’EBITA ajusté par rapport au niveau proforma 2013 de 13,9% (excluant l’impact négatif des effets de change actuellement estimé à environ 0,4 point, avec la majeure partie de cet impact sur le premier semestre).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI