Bourse > Schneider electric > Schneider electric : Confirme ses objectifs pour 2015
SCHNEIDER ELECTRICSCHNEIDER ELECTRIC SU - FR0000121972SU - FR0000121972
68.600 € +3.78 % Temps réel Euronext Paris
68.150 €Ouverture : +0.66 %Perf Ouverture : 69.710 €+ Haut : 68.000 €+ Bas :
66.100 €Clôture veille : 2 835 200Volume : +0.48 %Capi échangé : 40 931 M€Capi. :

Schneider electric : Confirme ses objectifs pour 2015

tradingsat

(CercleFinance.com) - Schneider Electric annonce un chiffre d'affaires de 5 996 millions d'euros pour le premier trimestre 2015, en hausse de +7,8%. Il est quasi-stable en croissance organique hors Invensys.

Buildings & Partner (45% du CA T1) est en hausse de +0,3% à périmètre et taux de change constants. ' L'Europe de l'Ouest est stable. La France, l'Espagne et le Royaume-Uni sont en croissance et compensent la baisse en Allemagne et en Suisse qui ont souffert de bases de comparaison défavorables. L'Amérique du Nord est stable '.

L'activité Industry (23% du CA T1) est en baisse organique de -6,5%. ' Hors Invensys, l'activité Industry est quasi-stable avec la croissance continue de l'Espagne et l'Italie grâce à la demande soutenue des fabricants de machines pour l'export, alors que l'Allemagne est en baisse ' précise le groupe.

L'activité Infrastructure (19% du CA T1) est organiquement stable à +0,1%, avec une croissance dans la plupart des régions. IT (13% du CA T1) enregistre une baisse de -4,4% à données comparables par rapport à la même période de l'an dernier. ' L'activité est essentiellement impactée par des éléments exceptionnels en Inde et une demande faible en Russie '.

' La performance du premier trimestre est dans l'ensemble en ligne avec nos attentes. Nous confirmons donc nos objectifs pour l'année 2015. Nous allons continuer à nous concentrer sur la réalisation de notre nouveau programme d'entreprise, Schneider is On, pour générer croissance, efficacité et cash ' a déclaré Jean-Pascal Tricoire, Président Directeur Général.

Le Groupe s'attend pour 2015 à une croissance organique modérée à un chiffre pour le chiffre d'affaires et une marge d'EBITA ajusté comprise entre 14,0 et 14,5%, en faisant l'hypothèse qu'il n'y ait pas d'effet devise défavorable.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI