Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SBF 120

PX4 - FR0003999481
4 380.30 +0.15 %

Sbf 120 : Les sociétés du SBF 120 ont partagé 5 milliards de profits avec leurs salariés en 2018

jeudi 11 juillet 2019 à 15h13
Plus de 5 milliards d'euros de prime de partage du profit versées aux salariés en 2018

(BFM Bourse) - La 7e édition du "Baromètre du partage du profit" Eres indique que les 77 entreprises du SBF 120 qui ont publié les primes de partage du profit et leurs effectifs ont versé plus de 5,2 milliards d'euros de primes de partage du profit à leurs salariés en 2018, ce qui constitue un nouveau record.

Les primes de partage du profit versées par les entreprises du SBF 120 ont atteint un niveau historique, en 2018, selon les premiers résultats de la 7e édition du "Baromètre du partage du profit" établi par Eres, le leader de la distribution de produits d’épargne salariale. Selon le groupe de conseil et de gestion, l’ensemble des primes de partage du profit -sous forme de participation, intéressement et abondement PEE/PERCO- distribuées par les entreprises du SBF120 se sont élevées à plus de 5,2 milliards d’euros, un record depuis la création du baromètre en 2012. Au cours des six dernières années, le total des primes versées, par les entreprises cotées au SBF, a ainsi connu une hausse de près de 20%, de 4,39 milliards d'euros en 2012 à 5,24 milliards d'euros en 2018.

Concernant la méthodologie, Eres s'est appuyé sur un échantillon composé de 77 entreprises du SBF 120 qui publient les primes de partage du profit ainsi que leurs effectifs en France et à l'international. Eres analyse ensuite les documents de référence des exercices 2018, publiés en 2019, ainsi que les informations disponibles sur les sites Internet, en excluant les holdings financières et les foncières pour l’analyse de la répartition du partage du profit.

Plus de 4.000 euros de prime moyenne

Divisé par le nombre de salariés des 77 groupes à avoir publié ces données, la prime moyenne de partage du profit dans le SBF 120 s’élève à 4.243 euros par salarié en 2018, en hausse de 2% par rapport à 2017 (4.143 euros).

En plus des primes de partage du profit, le montant versé aux salariés français qui sont actionnaires de leur groupe (dans le cadre de l'actionnariat salarié et toujours au sein du SBF 120) est estimé à 610 millions d’euros de dividendes, en très légère augmentation par rapport à 2017 (600 millions d'euros).

Pour le directeur associé d'Eres Pierre-Emmanuel Sassonia, ce record "reflète la volonté des entreprises de récompenser les salariés à l'heure où l'économie se porte bien". "L’annonce par le Premier ministre de la reconduction en 2020 de la prime de pouvoir d’achat pour les entreprises ayant signé un accord d’intéressement laisse augurer" un bon millésime 2020 pour le Baromètre du partage du profit ajoute-t-il, avant de rappeler que l'intéressement versé par les petites entreprises (moins de 250 salariés) bénéficie d'un forfait social à 0%. Pierre-Emmanuel Sassonia se réjouit de "constater que le gouvernement encourage le partage du profit en proposant un environnement social et fiscal très favorable".

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.40 % vs +11.69 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat