Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SARTORIUS STED BIO

DIM - FR0013154002 SRD PEA PEA-PME
276.400 € -3.29 % Temps réel Euronext Paris

Sartorius sted bio : Vers une 11e année de progression boursière pour Sartorius Stedim Biotech?

lundi 21 octobre 2019 à 11h10
Sartorius Stedim à nouveau en haut du palmarès

(BFM Bourse) - L'équipementier de l'industrie biopharmaceutique poursuit sa croissance avec une hausse à deux chiffres de son chiffre d’affaires, ses prises de commandes et son résultat à l'issue des neuf premiers mois de l’exercice 2019. L'action affiche l'une des meilleures performances du SBF 120 lundi matin, portant à près de 50% sa performance depuis le début de l'année.

Sartorius Stedim Biotech va-t-il boucler en 2019 une onzième année consécutive de progression en Bourse ? À moins d'un trimestre de la clôture de l'exercice, le titre est bien parti ce faire pour avec une hausse de l'ordre de 50% depuis le début de l'année, compte tenu d'un gain de 3,58% à 130,30 euros lundi vers 10h45 à la suite de la publication des résultats à neuf mois du groupe franco-allemand. Des résultats d'autant mieux accueillis par le marché qu'ils amènent la firme à relever sa prévision de croissance 2019 dans le haut de la fourchette visée au départ.

"Suite à un premier semestre plus positif que prévu, la croissance s’est maintenue au troisième trimestre. Nous profitons de la demande élevée soutenue dans toutes les régions et catégories de produits et, au-delà de cette évolution, nous avons continué à croître plus vite que le marché", a expliqué le PDG Joachim Kreuzburg. "Portés par une dynamique favorable continue des marchés ciblés, nous prévoyons maintenant que la limite supérieure de notre prévision de croissance des ventes d'environ 12% à 16% sera atteinte".

Les revenus franchissent le cap du milliard d'euros sur les neuf premiers mois

Le groupe, qui fournit aux fabricants de médicaments biotechnologiques un ensemble d'outils et de matériels souvent à usage unique et répondant à un cahier des charges réglementaire strict -synonyme de forte récurrence et d'importantes barrières à l'entrée- a généré durant les neuf premiers mois de l'exercice un chiffre d’affaires de 1,077 milliard d'euros, soit une progression de 20,2% en données publiées ou de 18,1% à taux de change constants. Les prises de commandes ont progressé pratiquement au même rythme, pour atteindre 1,147 milliard d’euros.

Par région, si l'Asie-Pacifique a enregistré le plus fort taux de croissance sur la période (+28,4% à change constants), l'EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique, qui demeure la principale zone pour le groupe) a affiché une croissance certes pas aussi fort mais très solide dans l'absolue de 15,7%. La progression pour les Amériques s'est "limitée" à 14,3%, en raison d'une base de comparaison élevée.

En termes de rentabilité, L’Ebitda courant (une mesure de résultat d'exploitation) a connu une augmentation de 24,2%, donc supérieure à celle du chiffre d’affaires, à 312,3 millions d’euros, grâce à des économies d’échelle et suite aux modifications d’une norme comptable. La marge correspondante est passée de 28,1% à 29%, croissance dont environ 0,5 point de pourcentage résulte comme prévu des modifications comptables. Le résultat net courant à l'issue de ces neuf mois s’est élevé à 198,1 millions d’euros, soit une hausse de 23,3% en glissement annuel.

Acquisition d'une partie du portefeuille de l'américain Danaher

Parallèlement, Sartorius Stedim Biotech a annoncé la conclusion d'un accord en vue de l'acquisition d'une partie du portefeuille des sciences de la vie du conglomérat américain Danaher dans le cadre d'une transaction plus large entre Danaher et la société allemande Sartorius Group (le principal actionnaire de Sartorius Stedim Biotech avec 74,3% du capital). L'américain est en effet amené à revendre certains actifs en contrepartie de l'acquisition de la branche d'équipement des biotechnologies de General Electric, pour 2,14 milliards de dollars. Le prix de la transaction Sartorius Group/Danaher est d'environ 750 millions de dollars en espèces, dont environ un quart sera attribuée aux activités acquises par sa filiale française. La répartition finale du prix d'achat sera assujettie au processus de finalisation de l’opération.

Plus précisément, reviendraient à Sartorius Stedim Biotech l'activité chromatographie et l'activité SoloHill (une technologie de microporteurs et des normes de validation des particules utilisées dans la culture cellulaire et d'autres procédés biologiques). Ces deux activités représentent en cumulé environ 70 millions de dollars de revenus sur 2018 et "de fortes marges bénéficiaires à deux chiffres". "Le portefeuille proposé pour l'acquisition représente une excellente complémentarité stratégique avec Sartorius Stedim Biotech", a souligné Joachim Kreuzburg. "Avec le matériel et les résines de chromatographie et les activités de microporteuses, nous élargissons notre offre de biotransformation, en particulier dans le domaine de l'aval. Nous sommes impatients d'accueillir les nouvelles équipes chez Sartorius et d'unir nos compétences pour le bénéfice de nos clients biopharmaceutiques et des sciences de la vie".

Soumise à la finalisation du rachat par Sartorius Group à Danaher du portefeuille complet d'activités visées et aux autorisations usuelles, la reprise pourrait être finalisée début 2020.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SARTORIUS STED BIO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat