Bourse > Safran > Safran : Plusieurs accords conclus avec l'indien HAL
SAFRANSAFRAN SAF - FR0000073272SAF - FR0000073272
81.670 € +0.79 % Temps réel Euronext Paris
80.830 €Ouverture : +1.04 %Perf Ouverture : 82.700 €+ Haut : 80.830 €+ Bas :
81.030 €Clôture veille : 870 438Volume : +0.21 %Capi échangé : 34 059 M€Capi. :

Safran : Plusieurs accords conclus avec l'indien HAL

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'occasion de l'édition 2015 du salon aéronautique Aero India, qui se terminera le 22 février, Safran a annoncé hier plusieurs accords avec le groupe indien Hindustan Aeronautics (HAL).

Le premier des trois accords annoncé avec HAL concerne Snecma, l'une des filiales de Safran : signé le 28 janvier, le protocole d'accord Snecma-HAL vise à préparer la création d'une coentreprise qui, en Inde, produirait des pièces pour moteurs aéronautiques grâce à une usine de 30.000 m2. Premier objet envisagé pour la coentreprise : le réacteur M88, qui équipe l'avion de combat Rafale de Dassault Aviation. Le domaine de la coentreprise pourrait ensuite être étendu.

'Avec plus de 2.600 salariés hautement qualifiés et une croissance de 30% au cours des dix dernières années, l'Inde est le pays d'Asie où Safran est le plus implanté', a déclaré Pierre Fabre, le président de Snecma. 'Nous sommes fermement engagés à contribuer à la politique du 'Make in India', à travers des partenariats d'envergure et des investissements locaux. Cette société commune est une preuve supplémentaire que nous approfondissons activement nos liens existants avec HAL', a-t-il ajouté.

Le deuxième accord indien de Safran concerne une autre de ses filiales : Sagem, qui a conclu une convention de transfert de technologie pour la fabrication et la maintenance en Inde des centrales de navigation à gyrolaser SIGMA 95, que HAL pourra produire localement pour les besoins des forces armées indiennes.

Destiné aux avions et aux hélicoptères de combat, 'SIGMA 95 est un système avionique autonome de navigation inertielle à gyrolasers hybridé GPS/Glonass', détaille l'équipementier aéronautique.

Le troisième accord indien de Safran concerne Turbomeca : HAL a choisi le moteur Ardiden 1H1 de Turbomeca pour équiper ses hélicoptères LCH (Light Combat Helicopter), des appareils militaires bimoteurs qui feront l'objet de démonstration lors du salon. Autre appareil de HAL, le LUH (Light Utility Helicopter), un monomoteur de trois tonnes, sera doté de l'Ardiden 1U.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI