Bourse > Safran > Safran : Le drone Patroller de Sagem est une valeur sûre
SAFRANSAFRAN SAF - FR0000073272SAF - FR0000073272
76.020 € -0.95 % Temps réel Euronext Paris
76.710 €Ouverture : -0.90 %Perf Ouverture : 76.720 €+ Haut : 75.530 €+ Bas :
76.750 €Clôture veille : 1 277 080Volume : +0.31 %Capi échangé : 31 703 M€Capi. :

Safran : Le drone Patroller de Sagem est une valeur sûre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le système de drone Patroller de Sagem, filiale de Safran, vient de participer avec succès, du 5 au 8 octobre dernier, à un scénario de sécurité territoriale au titre du programme européen Airbeam, a-t-on appris ce lundi. Utilisé comme moyen principal de surveillance d'un dispositif de protection et d'intervention, il était rattaché à une cellule de coordination et de conduite de moyens d'intervention.

Projet de la Commission Européenne au titre du programme FP7/Sécurité), Airbeam vise à développer un système de gestion de crises de grande ampleur (catastrophe naturelle ou industrielle par exemple) et à le valider par des démonstrations opérationnelles. A cette fin, ce projet s'appuie sur la mise en oeuvre de plusieurs plates-formes de renseignement (drones, ballons, satellites), les informations étant exploitées en temps réel par une cellule de coordination.

Opérant dans l'espace aérien civil à partir de la base aérienne de Beja (Portugal), le système Patroller a été mis en oeuvre par Sagem dans le cadre de scénarios réalistes de sécurité territoriale définis par la Garde Nationale Républicaine (GNR) et l'Armée de l'Air portugaise (FAP).

Le Patroller a été partie prenante de l'ensemble des évènements, simulant, en grandeur nature des missions de sécurité intérieure (intrusion, convoyage et surveillance de sites sensibles etc.) et de gestions de risques pour la population (incendie, accident, contamination etc.).

Avec la réussite de son déploiement dans le cadre du scénario opérationnel d'Airbeam, le Patroller franchit une nouvelle étape, qui fait suite à la démonstration de sa capacité à s'insérer dans les espaces aériens civils effectuée à Toulouse en novembre dernier. Cette expérimentation avait été menée avec succès dans le cadre des essais en vol du projet ODREA cofinancé par le programme Sesar.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...