Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SAFRAN

SAF - FR0000073272 SRD PEA PEA-PME
113.250 € -0.40 % Temps réel Euronext Paris

Safran : Safran dément envisager de faire une offre sur zodiac

lundi 30 août 2010 à 19h28
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Safran a démenti lundi préparer une offre de rachat sur le capital de l'équipementier aéronautique Zodiac même s'il reste convaincu de l'intérêt d'un rapprochement.

La communication du spécialiste de l'aéronautique, maison mère du motoriste Snecma, est intervenue à la suite d'un article du quotidien économique La Tribune qui a rapporté dans son édition de lundi qu'une offre de reprise était en préparation et que Safran devrait décider dans les "prochains jours" de l'opportunité de son lancement effectif.

"Safran tient à rappeler les termes de sa communication du 11 juillet et (...) n'est pas en phase de préparation d'une offre sur Zodiac. Safran précise qu'en tout état de cause aucun élément nouveau n'est intervenu depuis son communiqué précédent", explique la société dans un communiqué.

"Le groupe demeure convaincu de l'intérêt industriel et stratégique d'un rapprochement pour toutes les parties prenantes", ajoute le communiqué.

Un opérateur de marché a toutefois souligné que le document laissait la possibilité à Safran de formuler une offre ultérieurement.

Le 11 juillet, Safran avait annoncé l'envoi d'une lettre au président du directoire de Zodiac en vue d'étudier un projet de rapprochement industriel. Zodiac avait fermement rejeté la proposition.

Zodiac a décliné tout commentaire lundi.

"La position de Zodiac et de ses actionnaires n'a pas changé, non c'est toujours non", a néanmoins déclaré à Reuters une source proche du groupe.

L'action Zodiac a gagné 10,45% à 47,89 euros à la Bourse de Paris lundi après un plus haut de 53,4 euros atteint plus tôt dans la journée. Elle se traite près de 13 fois le résultat net estimé pour 2011.

Le titre Safran, qui se négocie avec un multiple de près de 12, a reculé de 2,3% à 18,89 euros.

Selon La Tribune, Safran envisage d'offrir une prime significative aux actionnaires de Zodiac, citant des sources internes, même si aucune offre hostile n'est prévue.

"Si on considère que l'on a plus d'une chance sur deux, on ira; si l'on a moins d'une chance sur deux, on attendra. Ce dossier aura toujours du sens dans six mois, un an", a indiqué au quotidien une source interne de Safran.

Safran est en mesure d'offrir une prime de 30 à 40% par rapport au cours actuel, précise La Tribune, soit l'équivalent du plus haut historique du titre en 2007, à 58 euros.

Safran est prêt à faire entrer les familles actionnaires de Zodiac dans son capital, ajoute le quotidien, ce qui diluerait la part de l'Etat, actuellement actionnaire du groupe à hauteur de 30%.

Citant "plusieurs sources", le quotidien écrit également que la famille Domange, actionnaire de Zodiac à hauteur de 9,28%, n'est pas prête à vendre, contrairement à la famille Peugeot (5% du capital) qui serait disposée à céder ses parts.

Safran devrait pour cela faire une offre permettant aux familles actionnaires de conserver le régime fiscal avantageux qu'elles ont obtenu en signant un "pacte Dutreil" il y a six ans et grâce auquel elles bénéficient d'une exonération de l'impôt sur la fortune de 75%.

Dans les messages passés aux familles, Safran explique que son projet consiste en un rachat de Zodiac mais que celui-ci pourrait se réaliser par échange de titres et fusion afin de préserver le pacte fiscal, écrit La Tribune.

Matthias Blamont, Florent Le Quintrec, Juliette Rouillon, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SAFRAN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.60 % vs +12.62 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat