Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SAFRAN

SAF - FR0000073272 SRD PEA PEA-PME
115.150 € +0.83 % Temps réel Euronext Paris

Safran : L'absorption de Zodiac et les moteurs Leap font décoller les revenus de Safran

mercredi 24 octobre 2018 à 16h28
CMF tient la cadence sur les moteurs LEAP

(BFM Bourse) - Safran a réalisé un chiffre d'affaires de 5,35 milliards d'euros au troisième trimestre. Des résultats qui font grimper le titre en Bourse, d'autant que le groupe français spécialiste de l'aéronautique et de la défense confirme également ses perspectives pour l'année en cours.

À 5,348 milliards d'euros sur le troisième trimestre, le chiffre d'affaires de Safran a progressé de plus de 45% sur un an glissant, principalement sous l'effet de l'intégration du groupe français Zodiac Aerospace, acquis après une OPA (offre publique d'achat) ouverte en décembre dernier, qui y contribue à hauteur de 1,2 milliard d'euros. "Hors effet de change et variation de périmètre, la croissance du chiffre d'affaires s'élève à 11,4%, "portée par la croissance de toutes les activités" précise le communiqué publié ce mardi après la clôture des marchés.

"Un environnement porteur"

Le directeur général du groupe, Philippe Petitcolin, se réjouit de ces résultats : "Durant les neuf premiers mois de 2018, nos activités de propulsion, d'équipements aéronautiques et de défense affichent une croissance organique du chiffre d'affaires supérieure à 10%, témoignant de la demande soutenue pour nos produits ainsi que d'un environnement porteur".

Dans le détail, l'activité "propulsion aéronautique et spatiale" a progressé de 12,1% (à 2,491 milliards d'euros), en croissance organique, entre les troisièmes trimestres 2017 et 2018 tandis que, sur la même période, les activités "équipements aéronautiques" (à 1,345 milliard d'euros) et "défense" (309 millions d'euros) affichent respectivement une croissance organique de 10,9% et 10%.

Cadence de production respectée sur le moteur LEAP

Développés et produits par CFM International -une coentreprise entre General Electrics et Safran Aircraft Engines- les moteurs LEAP de nouvelle génération équipent la grande majorité des A321neo et la totalité des Boeing 737 Max. Et après les retards de livraisons annoncés par le groupe en début d'année, celui-ci a "poursuivi la montée en cadence de la production" indique le communiqué. Au 3e trimestre 2018, 303 LEAP ont été livrées, près de trois fois plus qu'au troisième trimestre 2017 (110), ce qui porte le total des livraisons à 741 moteurs sur les neuf premiers mois de 2018 (contre 257 à la même époque l'année dernière).

"La production de moteurs LEAP s'est encore accélérée et nous confirmons notre objectif de livraison de 1.100 moteurs en 2018" annonce Philippe Petitcolin, qui ajoute que "dans l'ensemble, grâce à la performance des neuf premiers mois de l'année, nous sommes en très bonne voie pour réaliser nos objectifs 2018". Alors que la cadence de production augmente, le carnet de commandes ne désemplit pas. "Durant les neuf premiers mois de 2018, les commandes et intentions d'achat de moteurs LEAP totalisent 2.357 moteurs, portant le carnet de commandes à 15.239 LEAP" peut-on lire, toujours dans le communiqué.

Le groupe confirme ses perspectives pour l'année 2018

En dehors des objectifs sur la livraison de moteurs LEAP, Safran confirme ses perspectives pour l'exercice. Le groupe né de la fusion de Snecma et Sagem prévoit donc "une croissance organique du chiffre d'affaires ajusté (hors Zodiac Aerospace) de 7% à 9 % contre un chiffre "dans le haut de la fourchette de 2 à 4%" précédemment". Safran estime également que "la génération de cash-flow libre [sera] supérieure à 50 % du résultat opérationnel courant ajusté" et anticipe "une croissance du résultat opérationnel courant ajusté d'environ 20 %". Le groupe explique que ces perspectives profitent notamment d'une croissance des activités de services pour moteurs civils plus forte que la tendance de croissance à long-terme de 7 à 9%.

Bien accueillis par le marché, ces résultats font bondir le titre

L'action Safran s'adjuge 6,32% à 111,85€ vers 16h00 et signe ainsi la deuxième plus forte progression du jour sur le CAC, derrière Kering. Investisseurs et analystes accueillent très positivement cette publication de résultats et sont à l'achat sur le titre. JP Morgan, par exemple, salue cette présentation qui rappelle que le fournisseur de l'aérospatiale est "une entreprise de classe mondiale" et juge "le point d'entrée attractif" à la suite de la baisse récente du titre.

À l'achat, la Deutsche Bank et UBS indiquent que les ventes ont battu le consensus de 5% grâce à une performance plus forte que prévu dans tous les secteurs d'activité et notamment l'accélération de la progression du marché des pièces de rechange (+19,2%).

Si le titre Safran, notamment pénalisé par des dégradations de brokers, accuse toujours des pertes sur un mois (-7%), il reste très bien orienté depuis le 1er janvier (+32%).

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SAFRAN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.40 % vs +3.66 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat