Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

QUANTUM GENOMICS

ALQGC - FR0011648971 SRD PEA PEA-PME
5.050 € +1.81 % Temps réel Euronext Paris

Quantum genomics : Comment Quantum Genomics a rebondi de 170% en deux mois

mardi 11 décembre 2018 à 12h40
La valeur du titre Quantum a presque été multipliée par trois en deux mois

(BFM Bourse) - Alors que le titre de la biotech valait seulement 1,85 euro le 9 octobre dernier, il s’échange désormais à plus de 5 euros. Les résultats convaincants de son produit phare, l’initiation de différents analystes avec de belles primes et des spéculations sur un levier de refinancement alimentent ce rebond.

Créée fin décembre 2005, Quantum Genomics est une société biopharmaceutique dédiée aux maladies cardiovasculaires, en particulier l’hypertension artérielle (HTA) et l’insuffisance cardiaque (IT). Cotée sur l’Euronext Growt depuis avril 2014, l’action évoluait à des plus bas historiques entre juillet 2017 et octobre 2018 avant d’entamer un rebond impressionnant qui lui permet de revenir non loin de son prix d'introduction (6 euros). Vers 12h30, mardi, le titre s’échangeait en effet à 4,97 euros, en hausse de près de 170% par rapport au 9 octobre (à 1,85 euro) malgré son recul de près de 4% lundi. Pour les analystes, plusieurs éléments expliquent ce retour en grâce du titre Quantum.

L'anti-hypertenseur firibastat fait la preuve de son efficacité

Le titre de la société biopharmaceutique a bondi de plus de 10% le 12 novembre dernier à la suite de l'annonce de résultats convaincants pour l’étude de Phase IIb "New Hope" du firibastat, son traitement de l’hypertension artérielle. Produit phare de Quantum Genomics, ce candidat-médicament a établi à cette occasion sa preuve de concept clinique.

"Quantum a effectivement bien progressé en Bourse depuis un mois" sous l'effet conjugué de "différents éléments corrélés à son produit phare, le firibastat", analyse Jamila El Bougrini, chez Gilbert Dupont. Un autre analyste considère que les résultats de la dernière étude sur la molécule n'ont malgré tout "pas suffisamment été pris en compte" par les investisseurs. "On espérait que cette molécule soit active et aujourd'hui, on en a la démonstration", développe Jean-Pierre Loza, analyste chez Genesta Finance, qui juge que la hausse devrait être beaucoup plus importante au vu des données obtenues.

Soutenu par les analystes

Dans la foulée de la publication des résultats de l'essai New Hope, "plusieurs analystes et brokers ont initié la couverture du titre avec des objectifs de cours compris entre 9 et 66,91 euros (!)" rappelle Jamila El Bougrini. Et ce, alors que le titre ne valait encore que 2,4 euros le 12 novembre . Ce même jour, Edison dopait sa valorisation de Quantum Genomics à... 803 millions d'euros, soit 66,91 euros par titre. Un relèvement massif de la part de la société d'analyse financière , essentiellement justifié par une révision à 50% (au lieu de 20%) de la probabilité de succès de firibastat en phase finale. Dans le même temps, Gilbert Dupont initiait la couverture du titre avec un objectif de cours à 9,3 euros et une opinion à l’achat. La société de Bourse précisait alors que cette estimation n’intégrait que le programme dans l’HTA. Dans sa note, Jamila El Bougrini justifiait son conseil en expliquant que le marché de l’HTA est "colossal puisque la prévalence est d’un adulte sur trois".L'analyste estime que ce marché de 40 milliards de dollars "offre des opportunités pour des niches non adressées" et que Quantum "cible justement l’une d’elles au travers des patients qui présentent une résistance aux traitements actuellement disponibles". Ces patients représentent 15% de la population globale des hypertendus et aucun traitement efficace n'est actuellement disponible pour eux.

Sur la base des résultats de l'étude "New Hope" et de ses calculs d'évaluation reposant sur des hypothèses relativement conservatrices, le cabinet Genesta a pour sa part réévalué son objectif de cours à 12,15 euros par action, contre 10,85 euros précédemment. Enfin, l'analyste Invest Securities a à son tour dégainé, le mercredi 14 novembre dernier, en reprenant la couverture du titre Quantum Genomics avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 9 euros.

Sous-valorisation par rapport au suisse Idorsia

"À mon sens, le titre est très certainement sous-évalué. Ne serait-ce que par rapport à son principal concurrent, Idorsia, un groupe suisse qui a également développé une molécule sur l'HTA et vaut plus de... deux milliards d'euros en Bourse" juge Jean-Pierre Loza. Jamila El Bougrini estime elle aussi que la société "est sous-valorisée dans l'absolu (compte tenu de son potentiel intrinsèque) mais aussi par rapport à Idorsia".

L'analyste de Gilber Dupont précise néanmoins que "l’histoire et le parcours de la biotech suisse restent différents de ceux de Quantum, en particulier du fait de la présence de Johnson & Johnson (le géant américain a investi 200 millions d'euros, sous forme d'un paiement initial, pour développer la molécule du groupe suisse, ndlr)". L'analyste ajoute qu'Idorsia "a une bonne avance sur Quantum" dans le développement de son produit puisque le groupe a démarré sa phase 3 sur 600 patients hypertendus résistants en mai 2018, avec les moyens de conduire jusqu’à son terme l’étude pivotale".

Spéculations sur un levier de refinancement

Après avoir annoncé de bons résultats cliniques dans l’hypertension artérielle, le directeur général de la biotech, Jean-Philippe Milon, avait dévoilé mi-novembre les prochaines étapes de son traitement expérimental. "Ces résultats très positifs nous mettent aujourd’hui dans les meilleures conditions pour signer un partenariat" avait-il alors affirmé, précisant que l’entreprise se donnait jusqu’à 18 mois pour signer un accord de licence avec un grand laboratoire pharmaceutique. L'objectif est notamment de faire financer ou cofinancer une étude de phase 3, dernière étape avant une demande de mise sur le marché auprès des autorités réglementaires. Si le marché spécule ainsi sur un partenariat, Jamila El Bougrini souligne que si Quantum a effectivement dit être en contact avec plusieurs laboratoires pharmaceutiques, le groupe n'a précisé "ni la nature des échanges ni l'avancement de ceux-ci". Soit l'entreprise noue effectivement un partenariat avec un laboratoire pharmaceutique comme ambitionné, soit elle procède à une augmentation de capital aux États-Unis, où la direction a annoncé vouloir faire un roadshow investiseurs. Si le risque de dilution existe, une de ces deux opérations permettrait tout de même de sécuriser le business-plan et notamment le financement de la phase 3, juge la spécialiste. Jean-Pierre Loza estime lui aussi que pour lancer la commercialisation du firibastat, un partenariat s'impose.

La poursuite du rebond en question

Les objectifs de cours énoncés par les divers analystes suggèrent une marge de progression supplémentaire. "Le momentum étant favorable et la spéculation d'un deal restant d'actualité jusqu'au démarrage de la phase 3, attendue entre le deuxième et le troisième trimestre 2019, je pense que le rebond n'est pas terminé" confirme Jamila El Bougrini. D'autant que l'annonce du lancement d'une étude de phase 2b dans l'insuffisance cardiaque -un autre marché de taille- est attendue entre-temps. "Si celle-ci ressortait positive, l'upside est très significatif puisqu'il pourrait jusqu'à doubler l'objectif actuel".

Nicolas Chéron, responsable de la recherche marchés pour Binck.fr, met toutefois en garde : "Quantum a profité de bonnes nouvelles, de bons résultats et de beaux projets. Elle a ainsi été la seule valeur vraiment haussière de ces 2-3 derniers mois avec de beaux volumes historiques. En revanche je pense que le spectacle est terminé et qu'elle a désormais besoin de respirer, le titre semble avoir trouvé sa résistance autour des 5,35 euros" indique-t-il.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur QUANTUM GENOMICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.30 % vs +8.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat