Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Perte du contrat avec Procter&Gamble aux Etats-Unis
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
65.020 € -2.71 % Temps réel Euronext Paris
66.670 €Ouverture : -2.47 %Perf Ouverture : 66.790 €+ Haut : 64.840 €+ Bas :
66.830 €Clôture veille : 1 370 580Volume : +0.60 %Capi échangé : 14 975 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Perte du contrat avec Procter&Gamble aux Etats-Unis

Perte du contrat avec ProcterPerte du contrat avec Procter

(Tradingsat.com) - Publicis a confirmé mardi avoir perdu la majorité des budgets de Procter & Gamble, l'un de ses principaux clients, aux Etats-Unis, encaissant un revers supplémentaire au terme d'une année 2015 difficile.

Le numéro trois mondial de la publicité n'a pas réussi à conserver les budgets achats d'espace et "planning" du géant des produits d'entretien qui a décidé de les confier à l'américain Omnicom et à Carat, filiale de Dentsu Aegis Network (Dentsu). Publicis ne conserverait que les marques de P&G récemment vendues et/ou en cours de vente (marques de beauté à Coty, Duracell…).

Cette perte, qui vient s'ajouter à celle du budget de Coca-Cola, se traduira par un manque à gagner de l'ordre de 50 à 60 millions d'euros, soit environ 0,6% à 0,7% des revenus globaux du groupe, a précisé une porte-parole de Publicis, cité par Reuters.

Pour rappel, « Procter & Gamble aurait dépensé 2,6 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2014 selon Kantar, soit environ le tiers de ses dépenses publicitaires au niveau mondial », souligne CM-CIC Securities dans sa note.

Ce contrat aura un impact important car emblématique pour Publicis. « Psychologiquement et en termes de réputation, cette perte impacte négativement Publicis et financièrement, notre prévision de +3,0% de croissance organique sur 2016 que nous trouvions conservatrice nous semble désormais à risque et nous devrions mécaniquement la revoir en baisse de près de 1%. », indique le broker

Publicis, via son agence Starcom Mediavest Group, continuera cependant de travailler pour Procter & Gamble dans une quarantaine de pays dont le Canada, la Chine, la Russie et l'Angleterre. "Procter continue à être l'un de nos principaux clients mondiaux", a souligné la porte-parole.

S.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI