Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PERNOD RICARD

RI - FR0000120693 SRD PEA PEA-PME
138.550 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris

Pernod ricard : Le groupe Pernod réplique au fonds Elliott et bat un nouveau record en Bourse

jeudi 7 février 2019 à 15h34
La capitalisation de Pernod Ricard a dépassé 40 milliards d'euros jeudi matin

(BFM Bourse) - Quelques semaines après l'irruption du fonds activiste à son capital, le producteur de spiritueux relève son objectif de progression du résultat opérationnel 2018-2019 au terme d'un premier semestre en croissance soutenue.

Message à bon entendeur adressé par la direction du groupe familial: l'accélération de la croissance de Pernod Ricard au semestre clos fin décembre est bien la "conséquence de notre stratégie d'investissement de long terme". Cette première réponse concrète aux critiques du fonds d'investissement américain Elliott Management, qui a déploré en décembre une marge opérationnelle chez Pernod inférieure à celle du numéro 1 mondial Diageo, permet une nouvelle accélération du cours de Bourse. Vers 15h00, le titre gagne ainsi 1,12% à 149,30 euros. En matinée, le cours a même signé un nouveau record historique de 151,90 euros, dépassant ainsi la barre de 40 milliards d'euros de capitalisation (soit près de cinq fois celle d'Alstom).

Le groupe de spiritueux fondé par Paul Ricard bénéficie du relèvement de son objectif de résultats opérationnel courant (ROC), désormais attendu en progression de 6 à 8% lors de l'exercice qui se terminera fin juin, contre une fourchette de +5 à 7% évoquée jusqu'ici, dans l'hypothèse d'une amélioration du taux de marge d'environ 0,5 point. "Nous continuerons à mettre en œuvre notre plan stratégique : investir pour garantir une croissance qui soit durable et profitable", a soulginé le PDG Alexandre Ricard, petit-neveu du fondateur.

Des ventes porteuses en Asie

Pour l'exercice en cours , malgré "un environnement qui reste incertain", "nous avons pour ambition de poursuivre une croissance dynamique et diversifiée sur l’ensemble de nos régions et de nos marques. D’ici le mois de juin, nous aurons achevé avec un an d’avance notre plan d’excellence opérationnelle annoncé en 2016 de 200 millions d’euros d’économies", a assuré le dirigeant.

Le relèvement de ses perspectives fait suite à une première partie d'exercice (semestre clos en décembre) dynamisée par l'Asie, où les ventes ont crû de 16%, "bénéficiant en partie d'effets techniques" selon la direction (avancement de la date du nouvel an chinois et base de comparaison favorable en Inde), tandis que l'activité aux Etats-Unis a crû de 4% et qu'elle est restée stable en Europe. Le chiffre d'affaires global du semestre a atteint 5,18 milliards d'euros, en augmentation de 5%, ou +7,8% à taux de changes et périmètre constants.

Bénéfice et free cash-flow en repli

Quant au ROC semestriel, il s'est élevé à 1,65 milliard d'euros, en augmentation de 10,6% en données publiées soit +12,8% organique.

En raison d'éléments non-récurrents positifs qui avaient soutenu le premier semestre 2017-2018 (vente exceptionnelle de stock de Scotch, remboursement d’impôt et réévaluation de l’impôt différé à la suite de la réforme fiscale américaine), le bénéfice net part du groupe a cependant décliné de 11% à 1,023 milliard d'euros. Le free cash-flows, dans ce contexte, a aussi décliné à 585 millions d'euros sur la période.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PERNOD RICARD en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat