Bourse > Orange > Orange : Vers de nouvelles fréquences en or pour les opérateurs télécoms ?
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.200 € -2.34 % Temps réel Euronext Paris
14.565 €Ouverture : -2.51 %Perf Ouverture : 14.570 €+ Haut : 14.115 €+ Bas :
14.540 €Clôture veille : 11 768 400Volume : +0.44 %Capi échangé : 37 773 M€Capi. :

Orange : Vers de nouvelles fréquences en or pour les opérateurs télécoms ?

FRANCE TELECOMFRANCE TELECOM

(Tradingsat.com) - Face à l'explosion du trafic de données mobiles, de nouvelles fréquences pourraient être attribuées aux opérateurs français. Selon Les Echos, l'Elysée aurait décidé d’allouer à la téléphonie mobile la bande de fréquences Digital Dividend 2 (694 - 790 MHz) actuellement utilisée pour la télévision numérique terrestre (TNT).

Le droit d’utiliser ces fréquences serait vendu aux enchères en 2016. Un débat politique sur la bande des 700 MHz, le 2ème dividende numérique, a été lancé au niveau européen sous l’œil attentif de la vice-présidente de la Commission européenne Neelie Kroes.

"Coup de frein monumental"

Cette décision suscite l'inquiétude du secteur de la télévision qui craint "un coup de frein monumental" au développement de la plate-forme de télévision gratuite, plébiscitée par les foyers français depuis son lancement en 2005, remettant en cause le passage de l'ensemble des chaînes de la TNT à la haute définition.

Pour les opérateurs de télécommunications, le "Digital Dividend 2" représente une opportunité de développement commercial au plus tôt à l’horizon 2020, commente aujourd'hui un analyste du CM-CIC. Ils devront néanmoins mettre à nouveau la main au portefeuille dès 2016 pour acquérir le droit d’utiliser ces nouvelles fréquences, tempère le broker parisien.

Une opportunité pour Iliad (Free) ?

"De nouveaux investissements à prévoir pour les opérateurs télécoms qui ne devraient pas être sans conséquence sur leur politique de distribution (du dividende) compte tenu de la situation financière déjà tendue de certains d’entre eux (France Telecom, Vivendi, Bouygues Telecom). Pour Iliad, c’est une opportunité d’acquérir des fréquences permettant d’offrir un service 4G sans avoir recours à un accord d’itinérance", conclut le CM-CIC.

Jusqu'en novembre 2011, date du basculement de la télévision analogique vers le numérique, la télévision utilisait les fréquences allant de 470 à 862 MHz. Le passage au tout-numérique a permis de créer un premier "dividende numérique", la bande de fréquence au-delà des 800 MHz ayant été vendue aux opérateurs de télécommunications pour 2,64 milliards d'euros.

Retrouvez tout l'historique des dividendes de France Télécom et les prévisions sur les futurs coupons en cliquant ici.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...