Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Violente fin du plein emploi aux Etats-Unis

jeudi 2 avril 2020 à 15h23

(BFM Bourse) - La moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) a sèchement mis un coup d'arrêt à l'indice Nasdaq Composite hier, qui a perdu 4,41% à 7 360 points, sur gap puis pertes en cours de séance, alors qu'irrémédiablement se positionne sur le territoire américain l'épicentre de la pandémie de Covid-19. Plus de 5 000 décès ont été recensés sur le sol américain, un chiffre en pleine accélération. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

"Les Etats-Unis ne disposent que d’environ 1 million de lits d’hôpitaux, ce qui représente une moyenne de 2,8 lits pour 1000 habitants, bien en dessous de la Corée du Sud qui en possède 12,3 et, plus inquiétant encore, sous le nombre constaté en moyenne en Italie qui est de 3,2. Au-delà du nombre de lits, les Etats-Unis, New-York en premier, devraient arriver à court de matériel médical très rapidement, comme l’avait souligné le gouverneur de l’Etat de New-York il y à 2 semaines," avertit Vincent Boy, analyste de marché chez IG France.

Côté macroéconomie, les nouvelles sont mauvaises outre Atlantique, et les regards se portent en particulier sur l'emploi américain. Après l'explosion ahurissante des inscrits aux allocations chômage publiée jeudi dernier, à 3 283 000, puis ce jeudi, à 6 648 000 (!) contre une moyenne mobile à 12 mois qui végétait sereinement vers 200 000, c'est le rapport fédéral sur l'emploi (NFP), qui va focaliser l'attention ce vendredi. En attendant, le cabinet privé en RH ADP vient de publier hier sa traditionnelle enquête: elle met en évidence des destructions d'emplois dans le secteur privé (hors agriculture). A 27 000, ces destructions sont toutefois assez loin du consensus (150 000).

Par ailleurs, "la bonne tenue de l’indice ISM manufacturier en mars aux Etats-Unis est une sorte de leurre. La forte baisse des composantes nouvelles commandes et emploi envoie le message d’une dégradation à venir. En sachant par ailleurs que le secteur des services est à l’heure actuelle plus exposé que le manufacturier. On l’avait observé il y a quelques jours de cela avec la publication des indices PMI', prévient Hervé Goulletquer (La Banque Postale AM).

R.A.S. concernant l'écart au consensus de la balance commerciale, d'autant que ces chiffres concernent le mois de février, avant donc le début progressif du confinement d'une bonne partie des Etats américains, en particulier ceux qui participent le plus à la production et à création de richesse nationale.

A suivre les commandes industrielles à 16h00 et les stocks de gaz naturel à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des débats sur les actions.

La bougie tracée hier est similaire dans sa structure et sa taille, à la bougie tracée le 27 mars. A la différence que son corps se positionne sur la partie haute du corps de la bougie précédente, et que sa mèche (ombre) haute l'a significativement dépassé. A ceci s'ajoute la pression désormais exercée par la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et un début (à confirmer) de validation d'une divergence cours / volumes. Avis négatif proposé.

Cette courbe de tendance fait objectivement barrière. Nous n'avons pas encore assez de volumes, toutefois, pour parler d'un retour immédiat et franc au biais baissier dominateur depuis le 24 février.

Avis négatif à l'échelle de la séance à venir. Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur la présence du gap très ample du 24 mars, dont la borne basse est proche des 7 000 points. Un effet d'aspiration est possible.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7888.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Violente fin du plein emploi aux Etats-Unis (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.50 % vs -5.68 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat