Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une sérénité à toute épreuve

vendredi 16 juillet 2021 à 15h17

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite s'est légèrement contracté, de 0.70% à 14 543 points hier, alors que les opérateurs ont dû composé avec un programme statistique copieux outre Atlantique:

Si les prix à l'import ne se sont pas écartés d'un iota de la cible, l'indice manufacturier Empire State, indicateur avancé de la santé de l'industrie à l'échelle des États-Unis dans leur ensemble, a explosé les attentes, bondissant à 43.0 points, au plus haut depuis février... 2004 ! En revanche, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, constituent une relative déception, à 360 000 nouvelles inscriptions, manquant la cible d'une dizaine de milliers d'unités seulement.

Concernant le rapport fédéral sur l'industrie au mois de juin, il ressort assez légèrement sous les attentes, sans constituer de déception majeur, avec une progression mensuelle de la production proprement dite à +0.4% et un taux d'utilisation des capacité de production qui tend à se stabiliser au-dessus des 75%.

Publiées à 14h30 ce vendredi, les ventes au détail ont nettement battu les attentes pour le mois de juin, en progressant par rapport à mai de 1.3% (hors automobiles). Si l'on met ces tout derniers chiffres de la dynamique de consommation "retail" en rapport avec les chiffres des prix à la consommation publiés plut tôt dans la semaine, impossible de balayer la problématique de l'inflation. La question restant de savoir si son retour est transitoire ou non.

J. Powell, très attendu en audition semestrielle devant une commission de Parlementaires américains, s'est montré rassurant sur le caractère transitoire de cette accélération indéniable de la hausse des prix, en laissant entendre que le processus de tapering (réduction des rachats d'actifs), préalable à la remontée des taux fédéraux, n'était pas encore sur la table. Une hypothèse d'un ou deux relèvements des taux directeurs sur l'année 2023 reste pour l'instant le scénario le plus crédible.

"Le changement de discours de la Fed et le signal que le pic des mesures accommodantes était peut-être derrière nous trouvent leur source dans les hausses-surprises de l'inflation américaine depuis avril, qui ont affecté presque tous les segments de l'économie", note Fidelity International dans sa note "Allocation Mensuelle".

"La plupart des pressions sur les prix du côté de l'offre et dues aux déséquilibres liés à la réouverture économique sont essentiellement transitoires. Cela dit, nos analyses tant top-down que bottom-up ont mis en évidence de nouvelles sources potentielles d'inflation persistante, notamment une croissance à long terme des salaires pour les groupes à faible revenu; une dynamique haussière sur plusieurs années du marché immobilier américain; les objectifs de développement durable et la transition vers la neutralité carbone; et la possibilité que les anticipations d'inflation, facteur déterminant de l'inflation réelle, se confirment et s'auto-réalisent, sous l'effet des facteurs cités ci-dessus."

Dans tous les cas, le calme olympien sur les rendements des obligations d'Etat à 10 ans devrait permettre un début de séance serein.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le trend (tendance) de fond de l'indice Nasdaq Composite reste puissamment haussier et il n'est absolument pas question de le mettre en doute ici. Néanmoins à court terme des signes graphiques et techniques laissent augurer la mise en place d'un cadre d'oscillations beaucoup plus nerveuses. La bougie en pendu, au corps rouge tracée mercredi 07/07, a immédiatement été suivie d'une baisse des cours et d'un test, pour l'instant réussi, de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) qui garde une pente haussière encore ferme.

Seule une rupture, validée par les volumes et la volatilité, de la moyenne mobile à 20 jours, viendrait annoncer un test prochain de la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 15000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 14190.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une sérénité à toute épreuve (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +29.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat