Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une nervosité qui se traduit par de la volatilité

jeudi 8 octobre 2020 à 15h11

(BFM Bourse) - Nerveux et volatil, le marché doit faire face à la reprise en main brutale et déroutante, par un Donald Trump à peine sorti de son lit d'hôpital, des horloges politiques. Après avoir ordonné au camp républicains un gel des négociations budgétaires avec les Démocrates au Congrès, le Président candidat à sa propre succession a lâché un peu de lest.

Après avoir provoqué une glissade à Wall Street mardi en affirmant mettre un terme aux négociations au Parlement sur un nouveau plan de relance, traitant au passage la chef du camp démocrate Nancy Pelosi de "cinglée", le président a en effet quelque peu infléchi son discours dans une série de tweets publiée ultérieurement, se disant prêt à signer "maintenant" des mesures ciblées (chèques de soutien au ménages, package dédié aux secteurs sinistrés comme l'aéronautique ou aux petites entreprises).

L'indice Nasdaq Composite, indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine, a gagné mercredi 1,88% à 11 364 points, dans des des volumes très timides en en chute libre par au niveau de participation enregistré la veille sur repli de l'indice.

Nouvelle encourageante côté sanitaire, le laboratoire pharmaceutique américain Eli Lilly a annoncé mercredi qu'il avait déposé une demande d'autorisation en urgence pour un traitement aux anticorps de synthèse contre le Covid-19. Cependant, "sans catalyseurs, les risques de renforcement de la volatilité et de phases de baisse sont accentués", prévient de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Hier côté statistiques, aucun rendez-vous majeur ne figurait à l'agenda côté américain. Les opérateurs ont pris connaissance des traditionnelles "Minutes" de la Fed (compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire) sont d'ailleurs tranchées sur le sujet budgétaire: "Les mesures de politique budgétaire, ainsi que le soutien de la politique monétaire et les facilités de liquidité et de prêt de la Réserve fédérale, devraient continuer à soutenir la reprise du second semestre, bien que la reprise soit loin d'être achevée en fin d'année. Les prévisions des membres du FOMC supposaient la promulgation d'un appui supplémentaire à la politique budgétaire cette année; sans cette action politique supplémentaire, le rythme de la reprise économique serait probablement plus lent."

Dans l'immédiat, une heure avant l'ouverture des débats sur les actions, les opérateurs ont pris connaissance des Inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, qui ont manqué de peu la cible, avec 840 000 nouvelles inscriptions, selon le Département du Travail, qui précise en préambule: "En réponse aux recommandations résultant d'un examen interne des opérations de fonction publique, l'État de Californie a annoncé une pause de deux semaines dans son traitement des demandes initiales de prestations d'assurance-chômage."

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre technique de fond, inchangé: depuis la formation d'un double creux de retournement au coeur du mois de mars, consécutive à un mouvement de purge, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine inscrit facilement, régulièrement, de nouveaux points hauts, affichant une résilience spectaculaire. Les consolidations sont courtes et sans "retracement" majeur.

A court terme en revanche, le reflux amorcé le 03 septembre, dans son amplitude actuelle, été significatif en valeur absolue mais relativement limité au regard de l'avancée inutile de l'indice. Les points bas de cette phase de reflux ne sont pas forcément encore atteints. Un rééquilibrage des forces en présence est attendu, avant entame d'une nouvelle jambe baissière. La succession de deux dojis sur le début de la semaine passée 40 est à ce titre révélatrice de l'état d'esprit du marché. Tout passage franc sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) viendrait dégrader la situation de court terme.

Le corps de la bougie rouge de mardi, est venu recouvrir quasi parfaitement le corps de la bougie verte de lundi. La prudence est de rigueur, l'implication psychologique de l'observation de la chute des volumes jusqu'à lundi, puis de nouveau mercredi, étant importante. L'écart de volumes entre mardi et hier mercredi, évoqué plus haut, est éloquent.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 12074.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 10300.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une nervosité qui se traduit par de la volatilité (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.60 % vs -0.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat