Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un plan de relance massif, la Maison Blanche trop impatiente

mercredi 25 mars 2020 à 14h28

(BFM Bourse) - Cette très peu sympathique partie de yoyo continue à Wall Street, qui, dans une volatilité très intense, poursuit sa phase de congestion. Hier la Bourse américaine a applaudi à tout rompre l'imminence de la signature d'un plan de relance budgétaire historique aux Etats-Unis, pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus. Pour preuve, le Dow Jones, en flambant de 11,37% a inscrit sa plus belle performance en l'espace d'une séance depuis...1933 ! Le Nasdaq Composite a pour sa part bondi de 8.12% à 7 417 points. Mais à y regarder de plus près, aucun retournement durable n'a été formellement été validé sur le plan technique (voir plus bas). Et les gains restent finalement limités, au regard des pertes abyssales initiales.

"Pour revenir sur les mesures au Congrès, qui devraient être votées dans la journée et mises en place rapidement, après avoir trouvé un accord dans la nuit selon Eric Ueland, il s’agirait de mesures à 2000 milliards de dollars, qui représente presque 10% du PIB et environ 8,7% de la dette des Etats-Unis. Le budget fédéral 2020 présentait déjà un déficit qui aurai atteint 1100 milliards de dollars cette année mais avec une hausse des dépenses de 2000 milliards et une forte chute des recettes de l’Etat, le déficit total pourrait exploser tous les records cette année. A titre de comparaison, durant la crise de 2008 les mesures de soutien de Bush et Obama se sont élevées à environ 1 000Mds$," détaille Vincent Boy (IG France)

Reste à savoir si ce plan de relance est à même de donner un peu d'air frais aux marchés, qui n'ont pour l'heure ni été convaincus ni rassurés par l'ouverture pourtant sans compter, des vannes monétaires , ni par les mesures politiques de confinement, qui sont gérées Etat par Etat. D'ailleurs sur ce dernier élément, un point crucial est à relever, à même de provoquer des crispations dans des salles des marchés déjà éprouvées: l'impatience dont fait montre Donald Trump sur l'agenda d'un assouplissement précoce (trop précoce ?) des mesures de confinement. L'impétueux locataire de la Maison Blanche, qui ne pense qu'à sauver son bilan, carte d'accès à un second mandat, commence déjà à mettre la pression sur les législateurs, en évoquant l'approche des fêtes de Pâques, chère à son coeur... Et ce alors qu'il va devoir faire face inévitablement à la dégradation de ses deux principaux thermomètres, qu'il considère comme des passeports pour quatre ans supplémentaires à la tête des Etats-Unis: la croissance du PIB, et le taux de chômage.

A suivre les stocks de brut à 15h00. Et surtout demain les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis, qui tournaient depuis de nombreux mois autour des 200 000. Elles sont attendues à 1 500 000, avec la paralysie de l'activité dans de nombreux secteurs. Dans l'immédiat, les commandes de biens durables (hors équipements de transports) viennent d'être publiées en données définitives pour le mois de février, en net repli de 0.6%.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sur l'indice Nasdaq Composite, nous sommes au sens graphique au sein d'une figure de congestion (rectangle ou diamant, à confirmer) depuis la séance qui a suivi le krach historique du 16 mars. L'amplitude du corps noir de la bougie en marubozu d'école a défini le large cadre, pour l'instant de cette figure de congestion. Seule deux ombres basses sortent de cette figure (18 et 23 mars).

L'indice phare des valeurs technologiques a retracé hier la totalité de cette amplitude, sur gap puis en cours de séance, sans qu'aucun signe de sortie de ladite figure par le haut ne soit entrevu à ce stade, et ce malgré la puissance des gains sur la séance. Un rééquilibrage rapide en sommet de figure de congestion est attendu.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7888.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 7344.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un plan de relance massif, la Maison Blanche trop impatiente (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -5.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat