Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Nous entrons dans une phase proche de l'abdication

lundi 9 mars 2020 à 14h28

(BFM Bourse) - Le krach pétrolier auquel nous venons d'assister, avec pour terreau l'épidémie désormais mondiale de coronavirus Covid-19, et pour catalyseur un épisode géopolitique qui fera date, provoque une très vive accélération des dégagements à Wall Street, prémisses d'une phase d'abdication à venir. L'indice Nasdaq Composite (-1,87% à 8 575 points vendredi) va être l'objet de puissants dégagements.

La réunion extraordinaire de "l'Opep+" (soit l'Opep et ses principaux alliés) de jeudi et vendredi dernier n'a donc pas abouti à un accord pour réduire la production, du fait de l'opposition inattendue de la Russie. Au grand mécontentement du plus gros exportateur mondial, l'Arabie Saoudite, qui a donc décidé de sanctionner tout le monde en inondant le marché de pétrole à prix bradé. Le résultat ne s'est pas fait attendre, provoquant une chute des cours inédite depuis la première guerre du Golfe en 1991. Le baril de WTI (brut léger américain) passait en matinée sous les 30$ !

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de plus de 110 000 cas confirmés, et de près de 3 900 morts. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine tend à se stabiliser (formation d'un palier), et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique.

Aucun chiffre macroéconomique d'importance majeure ne figure à l'agenda ce lundi côté américain. Des données qui auraient de tout façon été reléguées au second plan. Il convient pour la forme de préciser que dans son rapport mensuel vendredi, le Département américain du Travail a relevé des créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture) à 273 000, très largement au-delà de la cible. Par ailleurs, la balance commerciale pour le mois de janvier est ressortie avec un déficit qui se contracte également au-delà des attentes.

NB: la côte Est des Etats-Unis étant passée hier en horaires d'été, et Paris n'y passant que le 29 mars, Wall Street ouvrira pendant ces 3 semaines à 14h30 (Heure Française), et tous les rendez-vous macroéconomiques traditionnellement publiés à 14h30 le seront par conséquent à 13h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La brutalité des arbitrages opérés la semaine du 24 au 28 février, sans la moindre place offerte à une reprise de souffle, a montré la capacité de mobilisation d'un camp acheteur, mobilisation qui tourne à la fédération.

Cette vague corrective d'ampleur a du sens, et laissera des traces. L'observation des gaps est à ce titre parlante. Le Nasdaq Composite s'est vivement éloigné du gap baissier très ample de lundi 24 février, d'une part. Et d'autre part, en deux séances seulement (jeudi et vendredi), pas moins de 4 gaps de poursuite que l'indice avait minutieusement construit au mois de décembre 2019 ont été purement et simplement rayés de la carte ! Voilà pour l'expression au sens technique et graphique de la peur (et non pas de la panique) subie la semaine passée.

Le rebond technique, trop erratique, et aux volumes pas assez nourris la semaine passée, n'a donné aucune confiance dans une capacité de fédération rapide du camp acheteur.

Nous précisions vendredi avant l'ouverture des débats, que sous les 8 264 points, à terme, et en cas de rupture sans hésitation, une seconde "jambe" corrective prendrait forme, avec possibilité le cas échéant, dès la semaine prochaine, d'un mouvement dit d'abdication. Nous nous dirigeons clairement vers cette option.

Nous entendons par "abdication" un mouvement de baisse très intense sur une période de temps très courte, conséquence de la mutation de la peur accumulée en panique (mouvement très ponctuel).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 9088.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Nous entrons dans une phase proche de l'abdication (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.50 % vs -10.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat