Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le sentiment inflationniste constitue un frein pour les valorisations des technos

lundi 8 mars 2021 à 14h42

(BFM Bourse) - La rupture d'une figure chartiste en ETE (Epaule, Tête et Epaule) désormais validée, c'est désormais le test de la moyenne mobile à 100 jours, à fort enjeu, qui se présente face au Nasdaq Composite, dont la nature même de la composition, à très forte "coloration" technologique, le rend particulièrement sensible au retour d'un sentiment inflationniste dans les salles des marchés. D'ailleurs, "la poursuite de la hausse des cours du pétrole alimente les anticipations d’inflation", selon les services de recherche d'Aurel BCG. Elle soutient la valorisation des valeurs pétrolières mais elle pénalise les valeurs technologiques, via la réaction des taux longs au risque d’augmentation sensible de l’inflation."

Un sentiment nourri par ailleurs par le contenu du rapport mensuel fédéral sur l'emploi, point d'orgue statistique de la fin de la semaine passée. Le rapport NFP, pour Non Farm Payroll, est dans l'ensemble très (trop ?) convaincant. Si la dynamique des salaires est conformes aux attentes - et c'est plutôt de nature à rassurer le marché au demeurant -, le nombre de créations de postes dans le secteur privé hors agriculture (+ 379 000) a explosé les attentes (+197 000), sur le mois de février. Les données de janvier ont été révisées à la hausse à +166 000. Quant au taux de chômage, il décroit à 6.2% de la population active, selon les dernières données du Bureau of Labor Statistics.

Les récentes déclarations du patron de la Fed (devant le Sénat, puis lors d'une session de questions / réponses organisées par le WSJ) ont été jugées un peu trop attentistes, Jerome Powell se contentant de minimiser les inquiétudes sur une résurgence de l'inflation. "Le discours de Jerome Powell n’a pas réellement réussi à rassurer les investisseurs" et il en faudra davantage de la part de la banque centrale américaine dans les prochains jours pour apaiser le marché, a estimé John Plassard, directeur des investissements chez Mirabaud.

Cette semaine, les marchés seront tout particulièrement attentifs aux ultimes allers et retours (navette législative) entre Chambre des Représentants et Sénat américain pour le plan de relance de 1 900 Milliards de $ de J. Biden.

Aucun indicateur statistique majeur ne figure à l'agenda ce lundi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine trace depuis le 19 janvier une figure chartiste très peu avenante. Assimilable à un "épaule, tête, et épaule", ce "pattern" est basé sur une ligne de crête à 13 000 points, dont la confirmation d'une rupture (breakaway), engage désormais l'indice dans une phase décomposable (jambe) de réajustement. Les premières cibles baissières sont identifiables à 12 540, sur laquelle l'indice s'est appuyée jeudi, puis 12 214, sans que cela ne remette en cause le biais de fond (trend). Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) se présente désormais. L'indice était parvenu à venir clôturer au-dessus vendredi, après un passage en deçà en séance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 13000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le sentiment inflationniste constitue un frein pour les valorisations des technos (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +33.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat