Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le reflux n'est pas terminé sur les techs

mardi 8 septembre 2020 à 14h44

(BFM Bourse) - Le réveil risque d'être brutal sur les techs cotées outre Atlantique, après un lundi férié (Labor Day). Attendu en forte baisse à l'ouverture ce mardi, le Nasdaq Composite est encore en phase de définition de l'ampleur d'une large bande de consolidation nerveuse à venir. Il avait déjà perdu pour rappel près de 5% jeudi et 1,27% vendredi.

Le contexte est particulièrement nerveux depuis les révélations du FT sur le lien de cause à conséquences entre le montage réalisé par le conglomérat japonais SoftBank (via des prises de positions au travers d'options d'achat à un niveau apparemment exceptionnel) et l'ascension vertigineuse des techs américaines tout au long de l'été. Toutes nos explications ici.

Côté valeurs, les "moteurs" de la hausse estivale seront naturellement les principaux moteurs de l'épisode de reflux partiel en cours, à savoir: Alphabet, Apple, Facebook, Amazon, et Netflix.

Les investisseurs vont par ailleurs continuer à surveiller l'amincissement de l'écart dans les sondages entre Trump et Biden pour l'accession à la Maison Blanche, à moins de deux mois d'une échéance à fort enjeu pour les marchés.

Côté macroéconomie, rien à se mettre sous la dent hier lundi, férié outre Atlantique. Les opérateurs continuent la digestion des chiffres sur l'emploi publiés en fin de semaine dernière. Les opérateurs sur devises ont pris connaissance de la publication, par l'US Bureau of Labor Statistics, du rapport NFP (Non Farm Payroll) pour l'emploi privé au mois d'août. Si les créations de postes atteignent quasi parfaitement la cible à + 1 371 000 postes, la dynamique des salaires horaires moyens (+0.4% en rythme mensuel) et surtout le taux de chômage, explosent la cible. Le taux de chômage fond à 8.4% de la population active.

Dans l'immédiat, les opérateurs ont pris connaissance du passage de l'indicateur NFIB de la santé des petites entreprises au-delà des 100 points, battant la cible. A suivre à 21h00 les volumes de crédits à la consommation.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le violent regain de volatilité depuis jeudi ne change pas le profil technique global.

Depuis la formation d'un double creux de retournement au coeur du mois de mars, consécutive à un mouvement de purge, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine inscrit facilement, régulièrement, de nouveaux points hauts, affichant une résilience spectaculaire. Les consolidations sont courtes et sans "retracement" majeur, au-dessus d'une moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), dont seule la rupture, à terme, lancera une jambe de correction en plusieurs épisodes. Dans l'immédiat le cadre de travail reste le même à savoir des extensions haussières synonymes de création de nouveaux sommets historiques, en alternance avec des courtes phases de réajustement technique contre la précieuse courbe de tendance précitée.

Dans l'immédiat, la formation d'une phase de prises de bénéfice s'engage. Une fois terminée, elle en aura défini l'ampleur d'une vaste consolidation à venir. Les pertes enregistrées depuis jeudi restent fortes en valeur absolue mais très limitées au regard de l'avancée initiale.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 12074.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le reflux n'est pas terminé sur les techs (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.20 % vs +32.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat