Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le rapport fédéral sur l'emploi fait froid dans le dos, vers un glissement des cours

vendredi 3 avril 2020 à 15h02

(BFM Bourse) - Le rapport NFP (Non Farm Payroll), rapport mensuel sur l'emploi salarié concernant mars est encore plus mauvais qu'anticipé en moyenne par les économistes et analystes interrogés. Avec les mesures de confinement imposées par de nombreux Etats des USA à leur population, pour tenter d'aplatir la courbe de contamination par le SARS Cov-2, le chômage explose aux Etats-Unis, alors que le plein emploi qui prévalait jusqu'alors faisait la fierté de Donald Trump.

Dans le détail, ce taux de chômage commence donc sa triste ascension outre Atlantique, à un rythme déjà plus fort qu'anticipé, à 4.4% de la population active, contre 3.5% en février. Les chiffres des destructions de postes dans le secteur privé (hors agriculture) sont désormais officiels, à plus de 700 000. Et les derniers chiffres des inscriptions aux allocations chômage, publiés hier, font froid dans le dos: en deux semaines, pas moins d'une dizaine de millions d'Américains ont demandé leurs inscription aux allocations chômage.

"Il faut toutefois nuancer ce chiffre qui intègre beaucoup de chômage technique qui sera annulé en cas de reprise prochaine. Toutefois, la stratégie américaine face à la pandémie est aujourd’hui la principale interrogation", précise Emmanuel AUBOYNEAU (Amplegest).

"Les atermoiements du Président Trump, en pleine campagne électorale, font craindre une explosion des cas aux Etats-Unis. C’est aujourd’hui une grande préoccupation pour le monde économique." poursuit le Gérant.

L'épicentre épidémique se positionne donc désormais sur les Etats-Unis, où près de 250 000 cas sont confirmés. Plus de 6 000 décès ont été recensés sur le sol américain, un chiffre en pleine accélération. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

"Les Etats-Unis ne disposent que d’environ 1 million de lits d’hôpitaux, ce qui représente une moyenne de 2,8 lits pour 1000 habitants, bien en dessous de la Corée du Sud qui en possède 12,3 et, plus inquiétant encore, sous le nombre constaté en moyenne en Italie qui est de 3,2. Au-delà du nombre de lits, les Etats-Unis, New-York en premier, devraient arriver à court de matériel médical très rapidement, comme l’avait souligné le gouverneur de l’Etat de New-York il y à 2 semaines," avertit Vincent Boy, analyste de marché chez IG France.

Par ailleurs, l'éclaircie entrevue hier avec un début de rebond des cours du brut est à nuancer. Sur deux simples tweets évoquant des potentielles avancées entre Arabie Saoudite et Russie sur le niveau de production, le locataire de la Maison Blanche, a offert un peu d'air aux marchés.

Mais attention: "Il ne semble y avoir aucune avancée supplémentaire concernant les discussions entre les deux membres de l'OPEP+ mais le président Américain a profité de sa position pour tenter de sauver la situation sur l'emploi aux Etats-Unis en annonçant des chiffres sur une possible baisse de la production, sans aucun fondement", prévient Vincent Boy (IG France).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La séance de hausse hier, bien que terminée sur les points hauts, n'a pas de sens technique ni comportemental significatif, dans le sens où :

- les volumes n'ont pas été suffisants pour évoquer l'idée d'un rebond plus ample, la clôture n'est pas venu "attaquer", même en partie, le gap baissier de la veille, et il n'y a pas eu de fédération à l'achat sur l'ensemble des sous-secteur de l'indice.

Sous le gap précité, et sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), la situation reste précaire. Pas forcément de rechute brutale, directe et immédiate en vue, mais un glissement prolongé à biais baissier. Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7888.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 7344.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le rapport fédéral sur l'emploi fait froid dans le dos, vers un glissement des cours (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.50 % vs -5.68 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat