Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le curseur poussé vers davantage de prudence

vendredi 24 juillet 2020 à 15h01

(BFM Bourse) - Nouvelle petite "alerte" sur le Nasdaq Composite hier, avec un reflux de 2029% à 10 461 points, dans une ambiance alourdie par la crise sanitaire et les tensions diplomatiques avec la Chine.

Donald Trump vient seulement de qualifier de "grave" la situation sanitaire aux Etats-Unis... Et ce alors que le nombre de cas recensés explose, et que le nombre de cas quotidiens ne reflue que très légèrement après un pic proche de 80 000 le 16 juillet. "Cela va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer. Je n'aime pas dire ça mais c'est comme ça", a-t-il déclaré à la Maison Blanche, avant d'appeler "tout le monde" à porter un masque quand la distanciation physique n'est pas possible. Superbe contre temps !

La question diplomatique avec la Chine pèse également. La demande de fermeture du Consulat chinois de Houston est le dernier épisode en date de cette nouvelle guerre froide. L'annonce de cette décision intervient sur fond de tensions exacerbées entre les deux puissances sur plusieurs fronts: loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, accusations d'espionnage, et situation des droits de l'Homme au Xinjiang (nord-ouest) notamment. Les mots fusent désormais, sans retenue. Mike Pompeo, en déplacement à Londres cette semaine, ne se privait pas de parler de "menace" en parlant de la Chine, réitérant des propos tenus en janvier : "principale menace de notre époque".

Côté statistiques hier, l'emploi américain, secteur qui avait pourtant fait montre d'une résilience spectaculaire ces dernières semaines, a déçu. Les marchés ont pris connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine 29, à 116 000 unités au-dessus des attentes (légèrement hors de la cible, donc). L'indice des indicateurs avancés (Conference Board) a également symboliquement manqué la cible, de peu il est vrai.

A suivre les 1ères estimations des baromètres d'activité PMI pour les services et l'industrie aux Etats-Unis à 15h45 et les ventes de logements neufs, toujours outre Atlantique, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En trois séances, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a parcouru à la baisse l'ampleur initiale du cadre de consolidation définie par la bougie du 13 juillet. Au point de venir tester sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), courbe de tendance de court terme qui fait office de support depuis le gap haussier ample du 06 avril. Une clôture en deçà ne viendrait pas remettre en question d'un seul coup la résilience dont a fait preuve l'indice depuis, mais constituerait un premier signal militant vers davantage de prudence. La vague d'achat deviendrait alors moins inconditionnelle.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 11000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le curseur poussé vers davantage de prudence (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat