Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La puissance-moteur du mouvement ascensionnelle chute

mardi 2 juin 2020 à 14h59

(BFM Bourse) - Alors que le gap de rupture (breakaway) du 24 février est désormais intégralement comblé, la prudence pourrait être une qualité essentielle dans l'immédiat, sur le travail de l'indice Nasdaq Composite. L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine reste sur deux séances de hausse, en sommet de vague, sur fond de soulagement sur le front commercial sino-américain. L'impétueux et insaisissable locataire de la Maison Blanche, a ordonné à son administration de révoquer le statut spécial que les États-Unis accordent à Hong Kong, mais n'a pas relancé la guerre commerciale avec la Chine ce week-end.

Mais si la réponse du président des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine n'a pas été aussi offensive que les marchés ne le redoutaient, les investisseurs ont eu la désagréable surprise de voir la Chine mettre à exécution ses précédentes menaces, mettant un terme à ses importations de produits agricoles américaines (notamment le soja et le porc). Et menaçant de facto l'accord commercial. "Tout propos ou action qui nuit aux intérêts de la Chine se heurtera à une ferme contre-attaque", a prévenu lundi Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Donald Trump avait annoncé vendredi que les Etats-Unis suspendaient l'entrée sur leur territoire des ressortissants chinois présentant un "risque" pour la sécurité du pays.

"Les relations Chine USA continuent de se détériorer, depuis la décision de la Chine d’adopter la loi de sécurité à Hongkong, qui a conduit les Etats-Unis à annoncer qu’ils retireraient le statut spécial de l’archipel. Ce statut lui permet une plus grande souplesse dans ses relations commerciales avec les Etats-Unis en comparaison de la Chine continentale." prévient Vincent Boy, analyste de marché IG France.

Par ailleurs, la gravité de la situation sanitaire sur le territoire américain, pays le plus touché de la planète par l'épidémie de Covid-19, pourrait constituer un catalyseur de frilosité dans les salles des marchés. Selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins, qui fait autorité en matière, plus d'1 800 000 cas de positivité au SARS-Cov2 sont recensés aux Etats-Unis, pour plus de 105 000 morts. Autre catalyseur potentiel de frilosité: l'embrasement de nombreuses villes américaines, plus seulement Minneapolis, avec de très violentes émeutes en réaction au décès de Mr Floyd, noir américain décédé suite à une arrestation brutale.

Côté statistique, rien à se mettre sous la dent ce mardi. Les investisseurs vont continuer de digérer la publication du PMI manufacturier (ISM) américain, certes ressorti en hausse, à 43.1, mais légèrement sous les attentes. Timothy R. Fiore, Président de l'ISM (Institute for Supply Management) a commenté: "Le mois de mai semble être un mois de transition, car de nombreux panélistes et leurs fournisseurs sont retournés au travail à la fin du mois. Cependant, la demande reste incertaine, affectant probablement les stocks, les stocks des clients, l'emploi, les importations et le carnet de commandes. Parmi les six plus grands secteurs industriels, les produits alimentaires, boissons et tabac restent la seule industrie en expansion."

Dès demain l'agenda se densifiera très nettement avec en particulier, outre Atlantique, les résultats de l'enquête du cabinet ADP sur l'emploi, le PMI services (ISM), les commandes industrielles et les stocks de pétrole.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine, en comblant l'ample gap de rupture du 24 février, est en phase finale de l'expression d'un "retracement" à 100% du violent reflux achevé en capitalisation le 16 mars. Nous nous orientons à court terme vers la formation d'un double sommet à haut risque, à mesure que les flux acheteurs s'essoufflent. Avis négatif proposé. Dans un premier temps, un potentiel correctif existe jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 9838.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La puissance-moteur du mouvement ascensionnelle chute (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +1.70 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat