Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Dur de retrouver ses esprits après la pire purge subie depuis 1987

mardi 17 mars 2020 à 14h28

(BFM Bourse) - Dans une volatilité extrême, après avoir regagné 9.35% lundi, l'indice Nasdaq Composite s'est effondré mardi (-12,32% à 6 904 points), au plus bas depuis le début du mois de janvier 2019, sans le contexte angoissant pour les marchés, d'une crise sanitaire aux conséquences très lourdes et encore difficiles à estimer sur l'économie mondiale. Wall Street a connu sur une séance hier sa pire purge depuis 1987...

Alors que la côte Ouest, où se concentrent les principaux sièges de compagnies de la 'tech' bascule massivement dans une période de travail à distance de leurs employés, et que les emblématiques salons annulent leur édition 2020 les uns après les autres, les investisseurs prennent peur et se délestent massivement de leurs actifs jugés les plus risqués. Citons l'annulation de l' E3 (jeu vidéo) ou le traditionnel F8 Dev. Conf. (présentation Facebook).

Après la réponse monétaire de la Fed, pourtant tranchée, qui n'a pas rassuré la communauté financière, la réponse politique de Trump (isolationnisme érigée en réponse sanitaire adaptée...), qui n'a pas non plus convaincu outre mesure, les opérateurs sont dans l'attente des contours d'un plan de relance budgétaire massif. Or l'exécutif américain tarde à donner des précisions sur l'avancée des négociations au Congrès, en particulier sur le chapitre des allègements fiscaux des entreprises.

Concernant le bilan de l'épidémie, et alors que l'épicentre s'est clairement déplacé d'Est en Ouest, actuellement sur l'Europe: pour la seule Californie, qui concentre nombre de sièges de sociétés présente au sein de l'indice étudié, 7 morts sont à déplorer, pour 557 cas confirmés, auquel on peut ajouter les 8 cas détectés dans le paquebot Grand Princess rapatrié dans la baie de San Francisco. A l'échelle des Etats-Unis dans leur ensemble, 85 morts sont comptabilisés pour plus de 4 661 cas confirmés.

Côté valeurs, Netflix, qui faisait jusqu'alors de la résistance, commence à accuser le coup à son tour (-11,14% à 298,84$ hier). De façon anecdotique, de rares dossiers tirent leur épingle du jeu dans ces circonstances de confinement et de télétravail. Peloton Interactive (matériel d'exercice physique à domicile) a gagné hier 12,83% à 22,25$ et Zoom Video Communication (plateforme de conférence vidéo) bondit de plus de 58% depuis le début de l'année...

Côté statistiques, les ventes au détail de février se sont effondrées (-0,5%), contre +0,2% attendu, après +0,6% en janvier.

NB: la côte Est des Etats-Unis étant passée dimanche 08/03 en horaires d'été, et Paris n'y passant que le 29 mars, Wall Street ouvrira pendant encore 2 semaines à 14h30 (Heure Française), et tous les rendez-vous macroéconomiques traditionnellement publiés à 14h30 le seront par conséquent à 13h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des débats sur les actions:

Depuis la séance de rupture du 24 février, la saignée corrective subie a pris place sous une moyenne mobile courte à 10 jours (en bleu clair). L'étude des gaps, à la fois celle de l'effacement des nombreux gaps de poursuite patiemment tracés aupravant, et celle des gaps baissiers de natures différentes qui ont émaillé la chute des cours des trois dernières semaines, conjuguée à l'étude des volumes, laisse des probabilités encore fortes d'atteinte de points bas dans le purge en cours.

Néanmoins, la proximité dans le temps d'un très vif et ample rebond contestataire est réel.

Avis négatif proposé ce lundi.

Un court rééquilibrage est possible ce mardi. La structure définitive de la bougie en clôture, associée à la dynamique des volumes d'échanges, sera riche d'enseignement.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7888.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6457.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Dur de retrouver ses esprits après la pire purge subie depuis 1987 (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.50 % vs -15.37 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat