Bourse > Michelin > Michelin : Le titre chute de 4% en Bourse après une publication décevante
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261ML - FR0000121261
115.950 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
114.900 €Ouverture : +0.91 %Perf Ouverture : 117.050 €+ Haut : 113.950 €+ Bas :
116.400 €Clôture veille : 298 340Volume : +0.17 %Capi échangé : 20 905 M€Capi. :

Michelin : Le titre chute de 4% en Bourse après une publication décevante

Les ventes du quatrième trimestre déçoivent les marchésLes ventes du quatrième trimestre déçoivent les marchés

(Tradingsat.com) - Michelin a chuté en Bourse ce mardi, le fabricant de pneus n'ayant pas convaincu les investisseurs malgré l'annonce d'une forte hausse de ses résultats en 2012 et d'une augmentation de son dividende.

Pour Goldman Sachs, ce sont les ventes du quatrième trimestre qui ont surtout posé problème aujourd'hui. L'analyste évoque de faibles revenus pour les pneus de spécialités, une marge opérationnelle un peu courte au second semestre mais également des perspectives décevantes pour cette année.

"Le quatrième trimestre a été difficile, la chute des volumes est plus forte que prévu", note de son côté le bureau d'études Oddo, tout en soulignant le discours prudent du groupe sur 2013.

Lanterne rouge du CAC 40, l'action Michelin a terminé en baisse de plus de 4% ce soir à la clôture, à 69,7 euros, après avoir frôlé en début d'année le seuil des 74 euros, ce qui n'était pas arrivé depuis janvier 2008.

Michelin a fait état mardi matin au titre de 2012 d'un résultat opérationnel courant avant éléments non récurrents en hausse de 25% à 2 423 millions d'euros, dans des marchés jugés pourtant "peu porteurs".

Le fabricant de pneumatiques attribue notamment ces bons chiffres à "une politique de prix efficace, la rentabilité structurellement élevée pour les pneus de spécialités et le redressement de la rentabilité de l'activité pneus Poids Lourds".

La marge opérationnelle a augmenté de 2 points, à 11,3%, le bénéfice net à 1 571 millions d'euros, contre 1 462 millions d'euros en 2011, tandis que le cash flow libre s'est élevé à plus de 1 milliard d'euros, ce qui permet au Groupe de proposer un dividende 2012 en hausse à 2,40 euros par action.

Pour 2013, Michelin vise un résultat opérationnel courant avant éléments non récurrents stable et la génération d'un cash flow libre positif.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI