Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LEGRAND

LR - FR0010307819 SRD PEA PEA-PME
88.000 € +0.05 % Temps réel Euronext Paris

Legrand : Surfant sur le boom des chantiers et des datacenters, Legrand bat des records en Bourse

jeudi 6 mai 2021 à 11h30
Legrand dépasse ses résultats financiers de début 2019

(BFM Bourse) - La capitalisation boursière du groupe limougeaud a pour la première fois dépassé 23 milliards d'euros jeudi, le marché saluant la qualité des résultats dégagés au premier trimestre, soutenus par un effet ciseaux favorable. L'activité a connu une forte croissance, tandis que l'augmentation des frais est encore limitée.

À la faveur notamment d'une solide expansion dans les marchés en développement d'Asie-Pacifique, Afrique et Amérique du Sud et d'une reprise sensible en Europe, le spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment a enregistré au premier trimestre des résultats sensiblement supérieurs aux attentes, amenant Legrand à relever ses objectifs annuels en dépit des incertitudes actuelle. Une annonce largement saluée par les investisseurs, avec une hausse du cours de 2,13% à 84,40 euros peu avant 11h00 jeudi. Plus tôt en matinée, l'action a même signé un nouveau pic historique de 86,10 euros, capitalisant à cet instant un peu plus de 23 milliards d'euros - davantage que Michelin ou Société Générale par exemple.

L'ensemble des zones géographiques où opère Legrand ont connu une forte progressé de l'activité sur les trois premiers mois, de 14% en données constantes pour l'Europe (avec une progression légèrement plus marquée pour une fois dans les marchés matures tels que l'Italie et la France qu'en Europe de l'Est), de 4,9% en Amérique du Nord (freiné par le retrait des marchés non résidentiels, data centers exceptés) et en croissance encore plus spectaculaire (+29,8%) dans le reste du monde.

Au total, le chiffre d'affaires consolidé de la période s'est élevé à 1,674 milliard d'euros, en augmentation de 13,1% sur un an à périmètre et taux de changes constants, ramenée à +10,5% compte tenu de l'évolution négative des devises étrangères, ce qui a plus que compensé l'effet positif des acquisitions. Par rapport au premier trimestre 2019, pour prendre une base de comparaison non affectée par le coronavirus, la croissance organique (à périmètre et taux de changes constants donc) ressort à +4,9%, a précisé Legrand.

Inflation des matières premières

Cette performance traduit, aux yeux du directeur général Benoît Coquard, "le renforcement des positions concurrentielles de Legrand sur ses marchés". Le dirigeant a précisé : "Cette croissance bénéficie de la dynamique des marchés résidentiels et datacenters ; elle est aussi le résultat des orientations prises en 2020 avec, en particulier, le maintien du service à nos clients pendant les différents confinements, les initiatives commerciales, la poursuite d’un programme tonique de développement et de lancements de produits nouveaux ou encore l’accélération des investissements digitaux".

Qui plus est, le résultat opérationnel ajusté a atteint 361,1 millions d'euros, en progression de +27,8%. Soit une marge opérationnelle ajustée de 21,6% des ventes, ou 21,9% avant acquisitions (à périmètre 2020), ce qui représente une hausse de 3,3 points en un an. Cette progression de la rentabilité s'explique par l'effet de levier lié à la forte croissance de l’activité alors que la reprise des frais est encore limitée, et par une hausse des tarifs pratiqués par Legrand et qui a permis de compenser, en valeur, l’inflation des matières premières. Point de vigilance, cette inflation du prix des composant s'est d'ailleurs accélérée au cours du trimestre, a précisé le groupe.

Le résultat net du trimestre se solde par un bénéfice net de 228 millions d'euros, en augmentation de 36,4% sur un an.

Des objectifs revus à la hausse pour 2021

Compte-tenu des performances enregistrées sur le premier trimestre, et "en dépit d’un contexte qui reste incertain du fait de la situation sanitaire et des tensions croissantes sur les chaînes d’approvisionnement", l'unique représentant du Limousin au sein du CAC 40 relève ses objectifs 2021. Legrand vise désormais cette année une croissance organique annuelle de son chiffre d’affaires comprise entre +4% et +7% (précédemment entre +1% et +6%), plus un effet périmètre "d’au moins" +3%. Le taux de marge opérationnelle ajustée avant acquisitions est attendu entre entre 19,6% et 20,4% des ventes, contre un précédent objectif situé entre 19,2% et 20,2%.

Le groupe vise par ailleurs un taux d’achèvement 2021 de sa feuille de route RSE (responsabilité sociétale des entreprises) d’au moins 100%, "traduisant la poursuite du déploiement d’une démarche ESG (critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance, NDLR) exemplaire et ambitieuse, en particulier dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et la promotion de la diversité".

En termes de rendement, le groupe soumettra à l'approbation des actionnaires, lors de l'assemblée générale qui aura lieu le 26 mai, le versement d'un dividende de 1,42 euro par action (détaché le 28 mai).

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LEGRAND en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.00 % vs +33.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat