Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

KLEPIERRE

LI - FR0000121964 SRD PEA PEA-PME
22.960 € +1.55 % Temps réel Euronext Paris

Klepierre : Klépierre table sur une légère croissance de ses loyers 2010

mardi 9 février 2010 à 19h09
BFM Bourse

par Juliette Rouillon et Lionel Laurent

PARIS (Reuters) - Klépierre, filiale à 52% de BNP Paribas, devrait connaître une légère croissance de ses loyers 2010, à condition que la stabilisation des chiffres d'affaires des commerçants de ses galeries marchandes se confirme, a déclaré le président du directoire.

"Nous avons des indications montrant que nous serions dans une phase de stabilisation de la consommation, après 18 mois de baisse, notamment en Espagne qui a été le pays le plus touché", a dit mardi Laurent Morel lors d'une interview à Reuters. "Si la stabilisation du chiffre d'affaires des commerces se confirme, on aura une croissance très modeste des revenus."

Selon lui, les grandes chaînes de distribution devraient recommencer à investir et tenter de profiter de la crise et de son impact sur les plus faibles pour gagner des parts de marché.

"Je suis assez optimiste sur la capacité et la volonté des grandes entreprises européennes de distribution à réinvestir. Il y a vraiment des gens qui sont en conquête. C'est autant de mètres carrés supplémentaires (de location pour les foncières)."

Hors effet potentiellement dilutif du paiement en actions du dividende 2009, qui sera inchangé à 1,25 euro, le cash flow net courant par action de la foncière devrait être stable en 2010.

Pour l'exercice 2009, la société foncière, spécialiste des commerces et notamment des galeries commerciales autour des hypermarchés Carrefour, a également publié un cash flow net courant par action en baisse de 3,1% à 2,07 euros.

Klépierre avait annoncé en juillet dernier qu'elle prévoyait un léger recul de son cash flow courant par action, du fait de la dilution liée à son augmentation de capital de 2008.

Pour l'exercice 2009, ses loyers ont atteint 880,1 millions d'euros, en hausse de 24,6% grâce à l'intégration de la société foncière scandinave Steen & Strom acquise en octobre 2008.

INDEXATION FAIBLE EN 2010

A périmètre constant, l'évolution des loyers reste positive, de 1,9%, largement soutenue par un indice moyen des loyers du commerces en nette hausse en Europe l'an dernier, alors qu'en 2010, l'indexation devrait avoir un impact neutre, voire négatif.

Parallèlement, l'actif net réévalué (ANR) de Klépierre s'est stabilisé depuis le 30 juin, à 28,70 euros par action. Par rapport à la fin 2008, l'ANR est en nette baisse, de 14,1%.

"Nous sommes les seuls à présenter une stabilisation de nos ANR au second semestre 2009", a déclaré Laurent Morel, notant que Klépierre bénéficiait d'un patrimoine très concentré sur le commerce et dans des pays ayant bien résisté à la crise.

Son grand concurrent, Unibail-Rodamco, a annoncé lundi un ANR en baisse de 2,7% sur la même période.

Klépierre, qui menaçait de rompre ses "covenants" bancaires en début d'année, avant le refinancement de sa dette de 7,3 milliards d'euros fin juillet, n'a pas de nouveau projet de refinancement et vise toujours un ratio dette/valeur des actifs entre 40 et 50%, a-t-il dit. Il se situe actuellement à 49,4%.

Le groupe compte céder cette année 250 à 400 millions d'euros d'actifs, notamment de bureaux, et en acquérir 500 à 800 millions sur ses marchés, a précisé le président du directoire.

Des cessions en cours en France et en Italie permettent de constater un regain d'intérêt pour l'immobilier et laissent espérer une remontée du prix des actifs de commerce, a-t-il dit.

"Il y a un vrai appétit pour les actifs qui offrent des cash flow sécurisés (comme les murs de commerce)", a déclaré le président du directoire, "Les revenus se sont stabilisés et les investisseurs l'ont parfaitement enregistré, d'où cet appétit."

Sur le marché des bureaux, il est moins optimiste, estimant que la correction des prix n'est pas terminée, même à Paris.

Pour les quatre prochaines années, Klépierre a un "pipeline" de projets de 2,8 milliards d'euros, dont 25% sont déjà engagés.

Le groupe, qui dispose actuellement d'environ 800 millions d'euros de liquidités, compte également sur la remontée de la valeur de ses actifs pour dégager une marge de manoeuvre financière, mais n'écarte pas à terme une émission obligataire.

L'action Klépierre, dont la capitalisation s'élève à 4,76 milliards d'euros, a perdu 0,75% mardi en Bourse, à 25,94 euros, avant la publication. Le titre a cédé près de 9,4% depuis le début de l'année, après un rebond de plus de 62% en 2009. Elle se traite avec une décote de 9,6% par rapport à son nouvel ANR.

Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur KLEPIERRE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.70 % vs +27.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat