Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HERMES INTL

RMS - FR0000052292 SRD PEA PEA-PME
1 090.500 € +2.39 % Temps réel Euronext Paris

Hermes intl : Ces entreprises qui ont mis des décennies avant d'arriver en Bourse

samedi 11 décembre 2021 à 07h00
Hermès a été créé en 1837

(BFM Bourse) - Parmi les plus grosses capitalisations de la planète, c'est Hermès qui détient le record du monde du nombre d'années qui se sont écoulées entre sa date de création et celle de son introduction en Bourse.

Pour certains, la valeur (boursière) n'attend pas le nombre des années. Beaucoup des plus grandes capitalisations de la planète correspondent à des entreprises qui se sont introduites en Bourse très peu de temps après leur naissance. Apple pour commencer: fondé en 1976, le groupe a fait son entrée à Wall Street dès 1980. Cette précocité est assez caractéristique chez la plupart des géants du numérique. Microsoft a attendu onze ans (de 1975 à 1986), Facebook huit (2004 à 2012), Amazon à peine trois (1994 à 1997).

Mais d'autres sociétés ont pris leur temps, beaucoup de temps. Selon une étude de Tide, une fintech britannique offrant des services bancaires à destination des PME et ETI, certaines entreprises affichant désormais de considérables capitalisations ont vécu des dizaines d'années, voire bien plus d'un siècle, avant de s'introduire en Bourse.

C'est le cas par exemple de Hermès, qui détient le record, avec 162 ans entre la date de création du groupe de luxe et son arrivée en Bourse. Derrière, on retrouve Philip Morris (161 ans) et Goldman Sachs (130 ans).

En dehors de l'échantillon étudié par Tide, dont l'étude porte sur des très grosses capitalisation, la Bourse de Paris accueille depuis peu une curiosité. Omer-Decugis & Cie s'est en effet introduit sur Euronext Growth cet été. Or ce spécialiste du négoce des fruits et légumes frais, en particulier les fruits exotiques, a été créée en 1850. L'actuel PDG, Vincent Omer-Decugis, représente la sixième génération à la tête de l'entreprise sans discontinuer. Ainsi, la société est arrivée en Bourse 171 ans après sa création: sans doute un record mondial, les entreprises aussi anciennes n'étant somme toute pas légion.

Par secteurs, selon Tide, l'e-commerce produit des introductions précoces, en moyenne 8,75 ans après la création d'une entreprise. Le délai moyen dans les services aux entreprises est de 12 ans, et de 12,75 années pour les télécoms. En fait, la tech au global n'arrive qu'en quatrième position avec un délai moyen de 13,52 ans. L'automobile n'est pas si loin avec 14,33 années en moyenne entre la création et l'introduction en Bourse. Il faut dire que les constructeurs historiques s'étaient généralement introduits assez vite à l'époque. Plus récemment, Tesla a mis sept ans à se coter (entré en 2010 au Nasdaq pour une création en 2003).

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HERMES INTL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +29.35 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat