Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENERAL ELECTRIC

GNE - US3696041033 SRD PEA PEA-PME
88.000 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

General electric : Haier paie l'Electroménager 60% plus cher qu'Electrolux

vendredi 15 janvier 2016 à 12h02
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - General Electric (GE) a conclu la vente définitive de sa division Electroménager, GE Appliances, au groupe chinois Qingdao Haier contre 5,4 milliards de dollars (environ 5 milliards d'euros). Soit 2,1 milliards de plus que la 'deal' initialement conclu avec Electrolux, qui était tombé à l'eau pour des raisons réglementaires. Le conglomérat américain, qui réduit également la voilure de sa division financière (GE Capital), se recentre ainsi sur ses activités industrielles.

Selon Bloomberg, il s'agit de la plus importante acquisition dans le domaine électronique jamais réalisée hors de ses frontières par un acteur chinois.

Le prix indiqué correspond à 10 fois l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) de la division GE Appliances durant les 12 derniers mois.

Dans l'attente de son approbation par l'AG de Haier et les autorités réglementaires, l'opération devrait être finalisée mi 2016.

Le siège de GE Appliances, qui fabrique des réfrigérateurs, des machines à laver le linge et la vaisselle, des cuisinières, des climatiseurs, etc, restera situé à Louisville, aux Etats-Unis, et Haier continuera contractuellement d'utiliser cette marque.

Le PDG de GE, Jeffrey Immelt, indique que l'Electroménager du groupe a 'suscité l'intérêt significatif de plusieurs acheteurs potentiels'. Il se déclare satisfait que Haier ait été retenu, le groupe chinois ayant manifesté son intention de développer aux Etats-Unis sa présence industrielle et commerciale.

GE retirera environ de l'opération une plus-value après impôts d'environ 0,20 dollar par action. Un montant plus précis sera communiqué lors de la présentation des comptes du 4e trimestre 2015, le 22 janvier prochain.

Pour mémoire, GE comptait initialement vendre GE Appliances au suédois Electrolux, mais l'opération avait été bloquée, en fin d'année dernière aux Etats-Unis, pour des raisons de concurrence. GE a donc dû trouver une autre solution, mais il y a (beaucoup) gagné au change : Electrolux ne proposait que 3,3 milliards de dollars.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENERAL ELECTRIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.12 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat