Bourse > Edf > Edf : La météo pénalise le CA d'EDF sur 9 mois, objectifs confirmés
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
7.803 € +1.05 % Temps réel Euronext Paris
7.708 €Ouverture : +1.23 %Perf Ouverture : 7.809 €+ Haut : 7.699 €+ Bas :
7.722 €Clôture veille : 1 010 570Volume : +0.04 %Capi échangé : 21 395 M€Capi. :

Edf : La météo pénalise le CA d'EDF sur 9 mois, objectifs confirmés

Le CA d'EDF en baisse organique de 1,3% sur 9 moisLe CA d'EDF en baisse organique de 1,3% sur 9 mois

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - EDF a publié jeudi un chiffre d'affaires en baisse organique de 1,3% au titre des neuf premiers mois de 2014, en raison de conditions climatiques défavorables en Europe, et a confirmé ses objectifs.

L'électricien public vise toujours pour 2014 un résultat brut d'exploitation (Ebitda) en croissance organique d'au moins 3% en excluant sa filiale italienne Edison.

Il a redit son ambition de générer un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes (en excluant le projet de compteur électrique "intelligent" Linky), annonçant toutefois une "mise à jour" du plan permettant l'atteinte de cet objectif pour prendre en compte "les évolutions réglementaires et économiques".

Les ventes d'EDF ont atteint 52,3 milliards d'euros à fin septembre (+0,4%), un chiffre qui inclut en France un complément de facturation de 908 millions lié à la révision de la grille tarifaire de 2012.

La production nucléaire du groupe en France a progressé de 2,5% à 305,1 térawatts/heure (TWh), grâce à une meilleure maîtrise des arrêts programmés, EDF prévoyant désormais d'atteindre le haut de la fourchette de 410 à 415 TWh visée pour 2014.

Les tarifs réglementés de l'électricité en France ont augmenté de 2,5% pour les particuliers le 1er novembre en vertu d'une nouvelle formule de calcul.

Le gouvernement a en outre annoncé mardi que le prix auquel EDF doit revendre à ses concurrents une partie de son électricité d'origine nucléaire (Arenh) n'augmenterait pas le 1er janvier 2015 et resterait donc maintenu à 42 euros par mégawatt/heure (MWh) dans l'attente d'une réforme de son mode de calcul.

Le groupe, détenu à 84,5% par l'Etat français, a convoqué ses actionnaires en assemblée générale le 21 novembre pour valider la nouvelle composition de son conseil d'administration après la désignation de Jean-Bernard Lévy au poste de PDG pour succéder à Henri Proglio.

L'action EDF a clôturé jeudi sur un cours de 22,935 euros, accusant une baisse de 10,7% depuis le début de l'année après un bond de 83,7% en 2013.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...