Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DASSAULT AVIATION

AM - FR0000121725 SRD PEA PEA-PME
968.000 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris

Dassault aviation : La Bourse salue l'extension du contrat Rafale en Egypte

mardi 4 mai 2021 à 09h46

(BFM Bourse) - Le cours de Dassault Aviation enregistre l'une des plus fortes hausses du marché parisien mardi matin, tandis que le groupe n'a pas commenté l'information selon laquelle l'Egypte aurait signé une nouvelle commande de 30 appareils militaires Rafale, pour un montant total de 3,75 milliards d'euros.

Le doute semblait peu permis. L'Egypte et la France auraient même déjà conclu, le 26 avril dernier, un contrat d'un montant total de 3,95 milliards d'euros, comprenant pour l'essentiel la vente de 30 avions de chasse Rafale ainsi que deux autres commandes au bénéfice du missilier MBDA et de Safran Electronics & Defense. Le producteur de l'appareil, Dassault Aviation, a publié mardi en milieu de matinée un communiqué confirmant l'information qui marque un nouveau succès commercial à l'export.

"Cette nouvelle commande vient compléter la première acquisition de 24 Rafale, signée en 2015, et portera alors à 54 le nombre de Rafale aux couleurs égyptiennes, faisant ainsi de l’Armée de l’Air Égyptienne la seconde au monde, après l’Armée de l’Air et de l’Espace Française, à opérer une telle flotte de Rafale", a souligné Dassault Aviation. "Elle témoigne de la relation stratégique entre la France et l’Egypte, de la confiance des plus hautes autorités égyptiennes à l’égard de Dassault Aviation et de leur satisfaction quant au bon déroulement de l’exécution du premier contrat".

Selon le média d'investigation Disclose, qui cite des documents gouvernementaux égyptiens détaillant les termes du contrat, l'Egypte aurait obtenu pour financer cette acquisition un prêt garanti par la France à hauteur de 85%.

Rappelons que l'Egypte a été le premier pays étranger à acheter des Rafale, en 2015. Le premier contrat portait sur 24 appareils. Depuis le Qatar, l'Inde et la Grèce sont également devenus clients.

La part du contrat global revenant à Dassault Aviation serait de 3,75 milliard d'euros.

Mardi matin, le cours de l'avionneur tricolore, qui a vu son chiffre d'affaires se contracter de 25% l'an dernier à 5,489 milliards d'euros, rebondissait de 7,14% à 975,50 euros. En parallèle, le cours de Thales progressait de 1,8% et celui de Safran de 1,6%, les titres des entreprises impliquées dans l'appareil surperformant nettement le marché parisien au même moment.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DASSAULT AVIATION en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.70 % vs +28.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat