Bourse > Dassault aviation > Dassault aviation : L'Egypte, 1er client à l'export pour le Rafale
DASSAULT AVIATIONDASSAULT AVIATION AM - FR0000121725AM - FR0000121725
1 235.050 € +0.77 % Temps réel Euronext Paris
1 221.300 €Ouverture : +1.13 %Perf Ouverture : 1 235.050 €+ Haut : 1 221.300 €+ Bas :
1 225.650 €Clôture veille : 7 222Volume : +0.09 %Capi échangé : 10 190 M€Capi. :

Dassault aviation : L'Egypte, 1er client à l'export pour le Rafale

(Tradingsat.com) - Après le communiqué de François Hollande sur l'achat par l'Egypte de 24 exemplaires du Rafale, Dassault Aviation a confirmé jeudi soir ce premier contrat à l'export remporté par son avion de combat. L'avionneur s'est déclaré "très honoré que la République arabe d`Egypte ait choisi le Rafale pour équiper son armée de l`air".

"Cette décision pérennise une coopération qui remonte aux années 70 et qui permet au Mirage 5, à l`Alpha Jet et au Mirage 2000 de voler sous les cocardes égyptiennes", rappelle le groupe, soulignant que "le Rafale correspond aux besoins des pays qui, comme l`Egypte, veulent disposer en toute souveraineté d`une armée de l`air de premier rang".

"Je remercie les plus hautes autorités égyptiennes pour ce partenariat stratégique et historique ; Dassault Aviation sera au rendez-vous de la confiance qu`elles viennent une nouvelle fois de nous témoigner", a déclaré Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation.

Le dirigeant "remercie également les autorités françaises, qui sont à l`origine du programme Rafale et qui lui ont apporté le soutien politique sans lequel il ne peut y avoir d`exportation militaire", ainsi que "la compétence des 7000 salariés qui travaillent sur le Rafale chez Dassault Aviation, Thales, Safran et dans les 500 entreprises sous-traitantes".

En permettant de pérenniser la chaîne de production de l'appareil, l'accord avec l'Egypte est d'ailleurs crucial pour Dassault et les groupes associés à la production de l'appareil, l'électronicien de défense Thales et le motoriste aéronautique Safran, ainsi que les 500 entreprises françaises sous-traitantes. En cas d'arrêt de la chaîne de production par manque de commandes, il serait ensuite très difficile de maintenir le savoir-faire et de revenir en arrière.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...