Bourse > Carrefour > Carrefour : La famille halley écarte une sortie de carrefour dans l'immédiat
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172 CA - FR0000120172   SRD PEA PEA-PME
17.110 € -2.34 % Temps réel Euronext Paris
17.450 €Ouverture : -1.95 %Perf Ouverture : 17.480 €+ Haut : 16.940 €+ Bas :
17.520 €Clôture veille : 8 755 470Volume : +1.13 %Capi échangé : 13 255 M€Capi. :

Carrefour : La famille halley écarte une sortie de carrefour dans l'immédiat

tradingsat

PARIS (Reuters) - Bernard Bontoux, représentant la famille Halley au conseil de surveillance de Carrefour, a déclaré que celle-ci n'envisageait pas de vendre "maintenant" sa participation au capital du distributeur.

"Vendre maintenant serait, à mon avis, inopportun. En effet, selon les analystes, le cours de Carrefour devrait progresser jusqu'à 55-60 euros", déclare-t-il dans une interview publiée lundi dans Le Figaro.

"Après la fusion avec Promodès, l'action s'est durablement maintenue au-dessus de 80 euros et notre famille est restée. En outre, la famille n'a aucune contrainte en ce domaine. Si certains voulaient vendre, il est probable qu'ils trouveraient des gens intéressés", observe-t-il.

Les membres de la famille Halley ont récemment décidé à l'unanimité de mettre fin à leur action de concert dans Carrefour à l'issue de l'assemblée générale du 15 avril prochain laissant au groupe Arnault et Colony Capital la place de premier actionnaire du n°2 mondial de la distribution.

Le bloc détenu par la famille porte sur près de 10% du capital tandis qu'à titre individuel ses membres détiennent 3% supplémentaire de Carrefour.

A la question "Blue Capital a-t-il proposé de racheter le bloc détenu par votre famille ?", Bernard Bontoux a répondu :

"Non. Nous avons eu de nombreuses occasions de discuter avec Nicolas Bazire, le représentant de Groupe Arnault, et Sébastien Bazin, celui de Colony Capital. Ils auraient effectivement pu bénéficier de nos droits de vote doubles s'ils avaient racheté les sociétés Comet BV et Halley Participations, qui portent notre participation. Mais ils n'ont rien fait en ce sens".

Noëlle Mennella

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...