Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 393.74 +0.56 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une séance calme, sans repères américains

(BFM Bourse) - Rassurée par le dossier politique allemand, et dans un contexte de fermeté persistante des cours du brut, la Bourse de Paris a gagné du terrain mardi, le CAC parvenant à gagner 5 316 points, en se dirigeant vers la partie haute d'un canal de dérive latérale (5 245 - 5 360 points).

Le compromis politique en Allemagne sur la question migratoire permet de sauver - mais pour combien de temps encore ? - la coalition au pouvoir, menée par Angela Merkel. Alors que la démission du Ministre de l'Intérieur allemand, Horst Seehofer, en désaccord total avec la politique migratoire de la Chancelière, semblait acté, l'homme a finalement accepté de rester à son poste, après un consensus trouvé avec Merkel, sur un durcissement de la politique migratoire. L'accord porte en particulier sur des camps de transit pour les réfugiés, aux frontières allemandes.

Les gérants restent naturellement préoccupés par la guerre commerciale de Washington contre ses principaux partenaires, guerre dont l'impact sur la croissance mondiale est encore difficilement quantifiable. Et ce même en l'absence de nouveaux développements tranchants. Prochaine étape: la Maison Blanche doit mettre en application ce vendredi des droits de douane sur 34 milliards de dollars de produits d'importation chinoise, et la crainte d'un nouvel envenimement, avec surenchères dans les représailles, contribue à l'ambiance lourde dans les salles des marchés.

Nous n'aurons aucun repère en provenance de Wall Street ce mercredi, la place américaine restera fermé en raison des Fêtes du 4 Juillet, jour de commémoration de l'Indépendance des Etats-Unis.

Au chapitre macroéconomique,les chiffres publiés hier ont montré une stabilisation de la dynamique des ventes au détail en Zone Euro sur le mois de mai, mais en revanche, une vive accélération (+0,8%), bien au-delà de la cible, de l'indice des prix à la production, sur la même période. Ce qui vient confirmer progressivement les anticipations de la Banque Centrale Européenne (BCE), sur un rapprochement de l'inflation de la courbe-cible.

Côté valeurs, après une séance de très forte volatilité, Neovacs (-2,57% à 0,36 euro) a finalement clôturé en baisse, les investisseurs réservant un accueil très mitigé aux derniers résultats dévoilés sur le traitement du lupus.

Trigano a plongé de 19,52% à 120,8 euros. Les investisseurs ont décidé de sanctionner lourdement le troisième trimestre décevant du spécialiste des camping-cars. De mars à mai (l'exercice de l'entreprise étant décalé), Trigano a ainsi enregistré un chiffre d'affaires de 699,4 millions d'euros, en hausse de "seulement" 24%, contre +50,8% au premier trimestre et +42,1% au deuxième trimestre. A périmètre et taux de changes constants, les ventes sont également ressorties en légère baisse de 0,8%.

Hermes a gagné 1,24% à 523,0 euros. La banque britannique HSBC a porté sa recommandation de "Alléger" à "Conserver" sur le sellier-maroquinier du Faubourg Saint-Honoré.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions se sont contractés mardi, pour ce qui n'était qu'une demi-séance, à la veille d'un jour férié chômé (4 juillet, jour de l'Indépendance). Le Dow Jones a perdu 0,54% à 24 174 points, et le Nasdaq Composite 0,86% à 7 502 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,49% à 2 713 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1660$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 74,50$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie d'indicateurs PMI dans les services en Europe ce matin. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilés à 10h00, attendues à 55,0. L'agenda restera désert ce mercredi côté américain, et se densifiera dès demain avec la publication de l'enquête sur l'emploi par le cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec un nouveau test des 5 245 points lundi, l'indice a défini encore davantage le mince range de dérive entre 5 245 et 5 360 points, dont la borne basse a finalement été fragilisée encore plus, par un gap baissier, très peu recouvert en séance lundi, mais désormais intégralement recouvert avec la séance de mardi. Dans le cas où les 5 246 points venaient à céder avec l'appui des volumes de transactions, l'effet d'attraction du gap, haussier celui-ci, du 05/04, dont la borne basse vaut 5 163 points, prendrait corps. Dans l'immédiat, et en l'absence de repère ce mercredi à Wall Street, une poursuite des oscillations au coeur du range précédemment défini est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5363.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5246.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F466S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5363.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5246.00 / 5081.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une séance calme, sans repères américains (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une séance calme, sans repères américains (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+277.00 % vs +8.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat