Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une réaction d'achat de contestation

(BFM Bourse) - Sans pour autant céder à la panique, le marché parisien a réalisé des arbitrages nets mardi, le CAC perdant 1.10% à 5 390 points, dans un contexte de résurgence de vives craintes d'une guerre commerciale violente et durable entre Washington et Pékin.

Ce weekend, Donald Trump imposait brutalement des droits de douane de 25% sur 50 milliards de dollars d'importations en provenance de Chine. Le locataire de la Maison Blanche a menacé lundi d'imposer des droits de 10% sur 200 milliards de produits chinois supplémentaires. L'administration chinoise a réagi dans la foulée, accusant La Maison Blanche de "chantage" et en menaçant de réponses douanières protectionnistes adaptées.

Le puissant secteur automobile allemand faisait également pression sur la monnaie unique, D. Trump n'excluant pas, pour rappel, de viser directement les importations de voitures en provenance d'Allemagne.

Par ailleurs, la Chancelière allemande, Angela Merkel, fragilisée politiquement depuis l'ultimatum posé par des membres de droite de sa propre majorité sur le dossier des migrants, a rencontré le Président français E. Macron, sur le défi migratoire et le budget de l'Union Européenne.

Au chapitre macroéconomique, deux repères immobiliers figuraient au programme mardi: les mises en chantier de logements et permis de construire, légèrement au-dessus du consensus pour les premières, et en-deçà pour le second.

Côté valeurs, des poids lourds de la cote à fort effet Bêta, et fortement dépendant de leurs activités à l'export, continuaient de perdre un terrain significatif, après leur puissante récente avancée, à l'image d'Eramet (-5,23% à 114,20 euros), ou STMicroelectronics (-4,11% à 21,23 euros).

Air France a bondi de 5,42% à 7,584 euros, contre la tendance, après la levée du préavis de grève du 23 au 26 juin par l'intersyndicale du groupe. Seule la SFAF, le deuxième syndicat de pilotes de la compagnie, maintient encore son préavis.

Victime d'un boycott de grande ampleur au Maroc, Danone (-0,36% à 63,96 euros) pourrait voir les ventes de son pôle "produits laitiers et d'origine végétale" (EDP) reculer de 1,5% au deuxième trimestre selon les analystes de Barclays.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur reflux mardi, à l'image du Dow Jones (-1,15% à 24 700 points) ou du Nasdaq Composite (-0,28% à 7 725 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,41% à 2 762 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1570$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,20$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les ventes de logements anciens aux Etats-Unis à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole, toujours outre Atlantique, à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture du marché:

La situation technique, psychologique et graphique est claire: en cas de rupture d'une zone importante, vers 5 370 qui correspond en outre au positionnement de la moyenne mobile longue à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond parfaitement à l'horizontale, une amplification de la correction serait à envisager. Dans l'immédiat et à l'échelle de la séance à venir, une visite de ces niveaux est à prévoir.

Nous avons très précisément visité ces niveaux, sur gap baissier d'épuisement. Dans ce contexte, une réaction haussière de contestation est désormais l'option retenue dans une optique court terme. Le seuil identifié restera naturellement sous surveillance rapprochée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5363.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5363.00 / 5081.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une réaction d'achat de contestation (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une réaction d'achat de contestation (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat