Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers un peu plus de sérénité
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 127.70 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 143.48+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 2 795 090 KVolume :

CAC 40 : Vers un peu plus de sérénité

(Tradingsat.com) - Les signaux restent verts sur l'indice CAC 40, qui reste bien orienté dans un marché qui retrouve son calme. Les investisseurs sont désormais focalisés sur l'audition de J. Yellen, Présidente de la Fed, demain devant le Congrès américain. L'occasion d'en savoir plus sur les intentions de la puissante institution monétaire, après l'élection surprise de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Cette élection fait craindre, pour certains observateurs, un dérapage budgétaire en raison de la politique de relance prôné par le magnat de l'immobilier. Un dérapage des prix pourrait également obliger la Fed à réagir.

Au chapitre macroéconomique hier, les signaux étaient bons, et ce des deux côtés de l'Atlantique. En Europe, les investisseurs auront apprécié les progressions des indices ZEW (moral des investisseurs) en Allemagne et de façon plus large au sein de la Zone Euro. L'excédent de la balance commerciale en Zone Euro a également dépassé le consensus. Aux Etats-Unis, la bonne nouvelle est venu de l'indice manufacturier Empire State (à +1,5 contre -1,5 envisagé) et surtout des ventes au détail. Pour rappel, la consommation reste traditionnellement le principal moteur de création de richesse outre Atlantique.

Côté valeurs, le secteur (para)pétrolier a continué de profiter de la remontée des cours du brut, à l'image de Rubis (+2,05% à 74,50 euros), Vallourec (+2,28% à 4,935 euros), Technip (+3,12% à 66,07 euros) ou encore Schlumberger (+5,56% à 75,38 euros).

Société Générale a terminé la séance à l'équilibre. Bercy veut revenir sur la ristourne fiscale de 2,2 milliards d'euros accordée à la banque suite à l'affaire Kerviel, d'après le journal Les Echos. Une information ni confirmée ni démentie par les intéressés du fait du secret fiscal, mais à laquelle le gouvernement avait préparé les esprits.

Erytech Pharma a plongé de près de 25% à 13,25 euros, après l'annonce par la société du retrait de sa demande d’Autorisation d’AMM européenne pour GRASPA dans le traitement de patients atteints de Leucémie Aiguê Lymphoblastique (LAL). Le délai accordé dans la procédure du CHMP n’est pas suffisant pour apporter les données supplémentaires issues de la liste des points en suspens au jour 180. La société a l’intention de déposer une nouvelle demande d’AMM mi-2017.

Innate Pharma a progressé mardi de 8,30% à 14,22 euros, au lendemain de la conférence téléphonique à destination des investisseurs institutionnels et des analystes lors de laquelle la société de biotechnologie a échangé sur ses récentes données cliniques.

De l'autre côté de l'Atlantique, le Dow Jones a inscrit en clôture un nouveau record historique à 18 923 points (+0,29%), et le Nasdaq Composite, fortement représentatif de la santé des valeurs technologiques, a gagné 1,10% à 5 275 points, réduisant son écart de performances avec les autres indices de Wall Street depuis l'élection surprise de D. Trump à la Présidence des Etats-Unis. Election à laquelle la Silicone Valley avait peu goûté... Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,75% à 2 180 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0750$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 46,10$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre le taux de chômage au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la production à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités productives à 15h15, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur les plans graphique, psychologique et technique:

La dynamique reste positive sur l'indice phare français, avec à court terme une cible clair: celle du comblement complet du gap tracé lors de la première séance de l'année (borne haute à 4 640 points).

Pour rappel, la bougie spectaculaire tracée mercredi sur l'indice CAC est, selon la terminologie japonaise consacrée, un "marubozu blanc", c'est à dire une bougie particulièrement allongé (corps), avec une absence de mèche, haute, et basse, et se double d'une combinaison dite en englobante haussière, sur la bougie de la veille. Au final, entre les plus bas et les plus hauts mercredi, l'indice phare parisien a visité toute l'ampleur du canal horizontal qui enserre ses oscillations depuis la fin du mois de juillet !

La psychologie de marché reste globalement offensive, mais les écarts de performances entre secteurs, et à l'intérieur d'un même secteur, entre valeurs, risquent d'être encore importants.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4473.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4606.00 / 4733.00 / 4803.00
  • Support(s) : 4473.00 / 4342.00 / 4293.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -11 % / -8 % / -7 %
  • Ecart(s) support : -15 % / -18 % / -19 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers un peu plus de sérénité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers un peu plus de sérénité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI